L’Agence d’information du Burkina et le quotidien Sidwaya célèbrent respectivement cette année, leur cinquantième et trentième anniversaire.
   

Burkina- Communication –Internet

Atelier sous-régional pour mieux gérer les noms de domaines

9 janvier 2012, par Agence d’Information du Burkina

Ouagadougou, 09 déc. 2012 (AIB)- 40 spécialistes de l’internet et des nouvelles technologies de communication d’Afrique sont réunis en atelier à Ouagadougou , en vue d’améliorer l’administration des serveurs de noms de domaines, ce lundi 9 janvier 2012 à Ouagadougou.

Initié par L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) en partenariat avec Africa Top Level Domain (AFTLD), l’atelier regroupe des participants venus de l’Afrique occidentale , centrale ,australe et du Maghreb mais aussi d’Europe.

Selon le directeur de la francophonie numérique au Burkina Faso, Pierre Ouédraogo, l’objectif de la rencontre de Ouagadougou est de partager les meilleures pratiques dans la gestion des noms de domaines nationaux d’Internet de haut niveau. 
 
Les participants vont bénéficier d’une formation leur permettant d’assurer une "meilleure" gestion de l’Internet, a indiqué le ministre du Transport , des Postes et de l’Economie numérique, Me Gilbert Noël Ouédraogo.

Selon lui, le nom de domaine est comparable à une enseigne et il est « important » de le maîtriser, d’où ce séminaire régional .

« Il faut que nous puissions former tous ceux qui interviennent dans le domaine à pouvoir mieux gérer ces noms de domaines. » a-t-il ajouté le ministre Gilbert Noël Ouédraogo.

Il a déploré la fracture existante entre l’Europe et l’Afrique du faite que l’Europe a de millions de noms de domaines tandis que le continent noir en possède quelques milliers.

NO/SB


impression 0 réaction | Lire les réactions | visité 87 fois