L’Agence d’information du Burkina et le quotidien Sidwaya célèbrent respectivement cette année, leur cinquantième et trentième anniversaire.
   

BURKINA-JEUNESSE-ORGANISATION

Sept nouveaux membres à la Jeune chambre internationale du Burkina

27 avril 2013, par Agence d’information du Burkina

Ouagadougou, 27 avr. 2013 (AIB)- La Jeune chambre internationale (JCI) du Burkina, a accueilli samedi en son sein, sept nouveaux membres et un membre à vie (Sénateur) au cours de son Conseil national 2013, a constaté un journaliste de l’AIB.

La Jeune chambre internationale (JCI) Burkina a intronisé le samedi 27 avril 2013, sept nouveaux membres au nombre desquels, Natalie Bienvenue Bayala, Fabrice Isidore Bazié, Idrissa Nikièma et Abdoul Djabil Dabo.

Elle a également décerné le titre de membre à vie (Sénateur) à Daouda Zerbo et offert des certificats de reconnaissance à Somkinda Traoré, Directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), à Mady Compaoré, Directeur générale de la Banque Atlantique et au journaliste Ollo Poda.

La présidente exécutive de la JCI/Ouaga, Eulalie Nadège Traoré, a demandé aux nouveaux membres, de « rester toujours engager » et disposer « à se former afin de pouvoir mieux servir la communauté ».

La présidente de la cérémonie, Somkinda Traoré a relevé « la solidarité, l’engagement, la citoyenneté et la volonté de réussir » des membres de la JCI. Toutes valeurs, qui selon elle, « contribuent au développement socioéconomique du Burkina Faso ».

Faisant le bilan à mi-parcours de son mandat, le président exécutif national de la JCI Burkina, Gaston Palenfo, a indiqué que des acquis et des insuffisances ont été enregistrés mais que des objectifs restaient à atteindre.

« Les résultats obtenus au prix de sacrifices ne doivent pas nous donner l’occasion de dormir sous nos lauriers », a-t-il dit à ses collaborateurs, avant de poursuivre que « nous avons le devoir et l’obligation morale de donner à la JCI ses lettres de noblesses en faisant d’elle, le scintillement des organisations de jeunesse ».

Au cours de la cérémonie, M. Palenfo a initié une campagne de collecte de fonds au profit de la Caravane de paix au Mali, lancée le 13 avril dernier.

Gaston Palenfo ,a au nom des 1100 membres de la JCI-Burkina repartis dans trente trois organisations locales, rendu un hommage particulier, à son collègue Momini Ouangraoua, membre de la JCI-Ouahigouya (Nord du Burkina), décédé le 9 avril 2013.
TAA 


impression 0 réaction | Lire les réactions | visité 165 fois