Burkina: Décès du président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo, ce samedi à Paris (officiel)
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Bagarre au stade du 4 août: le ministère des sports «déplore et condamne ces faits qui n’honorent pas notre pays»

20/03/2017
137

Bagarre au stade du 4 août: le ministère des sports «déplore et condamne ces faits qui n’honorent pas notre pays»


Ouagadougou, 20 mars 2017 (AIB) – A l’issue de la bagarre généralisée lors des 16e de finale retour de la Ligue africaine des champions samedi au stade du 4 août de Ouagadougou entre le RCK et l’USM Alger, le ministère des sports et des loisirs, a sorti un communiqué parvenu à l’AIB indiquant qu’il «déplore et condamne avec fermeté ces faits qui n’honorent pas notre pays».


«Le ministère des sports au nom du gouvernement burkinabè, très touché par des actes de violence et de vandalisme constatés à l’issue du match retour entre le RCK et l’USMA entrant dans le cadre des 16emes de finales de la Ligue africaine des clubs champions, le samedi 18 mars, déplore et condamne avec fermeté ces faits qui n’honorent pas notre pays», écrit le communiqué du ministère des sports et des loisirs.


Le ministère des sports qualifient ces actes «d’indignes de notre peuple épris de paix, de sportivité et de tolérance» qui ne sauraient être «justifiés». Le département des sports appelle le public sportif «au calme et à la retenue pour qu’à l’avenir, de tels actes ne se reproduisent plus».


Par ailleurs le département des sports «présente ses regrets et sa solidarité à l’équipe de l’USMA pour les désagréments causés et tient à rassurer le peuple algérien de l’amitié et de la fraternité inébranlables du peuple burkinabè».


Le RKC a remporté le gain du match par 1 but à 0 mais le score insuffisant pour se qualifier pour les matchs de poule. Les Faucons pourraient être reversés en coupe de la Confédération si aucune sanction n’est prise contre eux.
AS/