Burkina: Décès du président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo, ce samedi à Paris (officiel)
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Avant-projet de constitution et football au menu des quotidiens burkinabè

20/03/2017
60

Burkina Faso-Presse-Revue

Avant-projet de constitution et football au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, le 20 mars 2017 (AIB) Les quotidiens burkinabè dans leurs parution de ce lundi, ont évoqué le match joué à Ouagadougou, entre le Racing club du Kadiogo (RCK) du Burkina Faso et le club algérien de l’Union sportive de la médina d’Algérie (USMA), sans oublier de commenter la restitution de l’avant-projet de la nouvelle Constitution du pays.

«Passage à la Ve République: L’avant-projet de constitution présenté aux forces vives des différentes régions», affiche le journal Le Quotidien qui informe que la commission constitutionnelle a entamé sa tournée de présentation de l’avant-projet de constitution.

Le même journal a accueilli les appréciations de citoyens burkinabè, avant de consacrer son éditorial à ce sujet sous le titre : «Priorité actuelle de la nouvelle constitution: le doute légitime des citoyens».

Quant au quotidien national Sidwaya, il mentionne que lors de la restitution, samedi 18 mars, il y a eu des divergences dans la région des Hauts bassins, à l’ouest du Burkina Faso, ajoutant que «le mariage homosexuel (a été) une préoccupation majeure au Centre-est».

A lire Sidwaya, «les débats coincent autour du statut des magistrats», confiant que la présentation de l’ébauche de la nouvelle loi fondamentale a permis de recueillir une trentaine de suggestions et de propositions.

En sport, les journaux ont évoqué le match retour des 16ede finale de la Ligue des champions africains joué samedi au stade du A août de Ouagadougou, entre  les Faucons du Racing club du Kadiogo (RCK) et le club algérien de l’Union sportive de la médina d’Algérie (USMA).

A ce propos, Sidwaya informe que «les Faucons disent adieu à la compétition», soulignant que l’équipe burkinabè, nonobstant sa victoire (1-0) est éliminée car ayant perdu le match allé (0-2).

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso a relevé que «la +remuntada+ n’a pas eu lieu au 4-août», tandis que Le Pays, un autre quotidien privé, arbore «le RCK rate le coche face à l’USMA».

Pendant ce temps, Le Quotidien fait remarquer qu’il y a eu «bagarre générale à l’issue du match».

Et c’est à juste titre que Sidwaya à travers son éditorial estime que «ce n’est pas sportif !», ce qui s’est passé au Stade du 4-août, après le match.

Selon ce journal pour exorciser définitivement les démons de la haine et de la violence, lors des rencontres sportives, il serait souhaitable que chaque pays sensibilise davantage ses citoyens.

«Le football est tout simplement un jeu, même si les enjeux sont énormes», poursuit le quotidien national. Et de conclure «Quelle que soit la passion qui entoure le jeu, nous devons faire preuve de fair-play. C’est l’Afrique qui gagne».

Agence d’information du Burkina

ak/ata