Burkina : le ministre Alkassoum Maïga lance les épreuves du Bac 2017 à Koupéla / le Premier ministre Thiéba annonce la création de 90 000 emplois directs dans 3 ans / la Haute cour de justice sursoit au jugement du dernier gouvernement de Luc Adolphe Tiao / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

FESPACO 2017 : les cinéastes pourront réaliser leurs films dans des décors burkinabè

16/02/2017
13

FESPACO 2017 : les cinéastes pourront réaliser leurs films dans des décors burkinabè

Ouagadougou, 16 fév. 2017 (AIB) – A environ une semaine de l’ouverture du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le comité d’organisation a rencontré aujourd’hui, une fois encore, la presse pour faire le point des préparatifs.

Le président du comité d’organisation de 25eédition de la biennale du cinéma africain, Stanislas Meda, a rassuré les participants que tout est prêt, y compris le volet sécurité qui est très préoccupant ces derniers mois au Burkina.

Une des innovations majeures de la manifestation cette année, c’est la découverte du patrimoine culturel du Burkina Faso à travers les expositions des richesses culturelles des treize régions du Burkina au niveau des stands.

Elle vise, selon le Directeur général du FESPACO Ardiouma Soma, à exposer le savoir-faire culturel des terroirs dans la perspective d’intéresser, d’appâter et d’inviter les cinéastes et les réalisateurs qui voudraient réaliser leurs films au Burkina à profiter de décors culturels du Burkina Faso.

Les autres innovations sont le lancement de la plateforme mobile du FESPACO, les excursions touristiques dans la même perspective ce au-delà de la découverte que vont faire les festivaliers.

L’édition 2017 verra la participation de quinze pays dont un invité d’honneur, la Côte d’Ivoire. En tout 160 films sont en compétition et les projections toutes confondues seront faites dans huit salles à Ouagadougou, dont quatre salles numérisées.

La 25e édition du FESPACO, connaitra des activités habituelles qui sont les cérémonies officielles d’ouverture et de clôture, le Marché international du cinéma et de l’audiovisuel (MICA), les rencontres professionnelles, ainsi que les foires ordinaires et les galeries.

Le partenariat a évolué de 47% par rapport à l’édition précédente, et les partenaires sont des pays, des institutions, des ONG, des sociétés, des médias et des festivals à travers le continent africain et le monde.

La cérémonie d’ouverture aura lieu le samedi 25 février au stade municipal Issoufou Joseph Conombo, et les projecteurs  s’éteindront au palais des sports de Ouaga 2000 le 4 mars.

bl/ata

Agence d’information du Burkina