Burkina : le Balai citoyen appelle le président du Faso à "redresser la barque avant qu'il ne soit trop tard" / le Collectif syndical ne reconnait pas les membres qui siègent au Haut conseil pour le dialogue social en son nom 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Bogandé : une nouvelle manifestation pour exiger le bitumage de la route Fada-Taparko

23/01/2017
323

Bogandé : une nouvelle manifestation pour exiger le bitumage de la route  Fada-Taparko

Bogandé, 23 janv. 2017 (AIB)-Des centaines de personnes ont manifesté lundi à Bogandé (Est, 270km) pour exiger le bitumage de la route Taparko-Bogandé-Fada, au lendemain d’une marche similaire organisée à Fada N’Gourma pour réclamer le bitumage de la route Fada-Koupéla.

Cette marche pacifique a eu lieu dans les quatre principales communes jouxtant la RN 18 (Bogandé, Piéla, Bilanga et Manni).

A entendre le porte-parole des plaignants, Ali Bourgou, la Gnagna à travers cette marche, dit ‘’non aux multiples pertes en vie humaine dues au mauvais état de la route, de ses ponts ( Sirba et Manni), aux longues heures de route et au coût élevé du transport".

Toutefois si rien n'est fait dans les prochains jours, les populations promettent de se référer directement au président du Faso Roch Kaboré pour se faire entendre, a ajouté M. Bourgou

En rappel, le 11 mars 2016, les populations de la Gnagna avaient organisé une marche pacifique pour réclamer le bitumage de la RN 18 (Taparko-Bogandé-Fada).

Hier dimanche, plusieurs centaines de personnes ont également manifesté à Fada N’Gourma (Est, 230km) pour réclamer le bitumage de la route Fada N’Gourma-Koupéla.

Agence d’Information du Burkina

Oyé Ardjima Yempabou TINDANO

Crédit Photos : Mahamadi Seydou KINDO