Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

L'Afrique en bref du samedi 20 août

20/08/2016
1 073

L'Afrique en bref du samedi 20 août

Voici les principaux événements survenus en Afrique au cours des dernières 24 heures

RDCongo-procès

BENI (République démocratique du Congo) - Six hommes de nationalités différentes ont comparu samedi à la première audience du procès des auteurs présumés d'une série de massacres attribués à des rebelles ougandais dans la région de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo.

Les accusés ont été présentés devant ce tribunal militaire d'exception dans la ville de Beni, siégeant "en premier et dernier ressort", a précisé le colonel Jean-Paulin Esosa, président de la Cour opérationnelle du Nord-Kivu (est).

Ces hommes - de nationalités congolaise, tanzanienne et ougandaise - sont poursuivis pour leur "participation à un mouvement insurrectionnel, crimes contre l'humanité par meurtre et terrorisme" dans la localité de Oïcha où ils ont été arrêtés, a ajouté le colonel. Située à une vingtaine de km au nord de la ville de Beni, Oïcha est le chef lieu du territoire de Beni.

Lors de l'audience, les six accusés ont affirmé avoir été "au service du mouvement Forces démocratiques alliées (ADF)", a constaté un journaliste de l'AFP.

La ville et le territoire de Beni ont été endeuillés depuis octobre 2014 par une série de massacres ayant coûté la vie à plus de 700 civils, selon l'ONU.

La dernière tuerie d'envergure a vu 51 civils tués dans la nuit du 13 au 14 août dans des quartiers nord de Beni, à la lisière du parc de Virunga, repaire des rebelles musulmans ougandais ADF, selon un bilan de la société civile de Beni.

Zambie-élection

LUSAKA - Le candidat malchanceux à la présidentielle zambienne, Hakainde Hichilema, a déposé vendredi devant la Cour constitutionnelle un recours contre la réélection la semaine dernière de son rival, le président sortant Edgar Lungu.

A cause de ce recours, la prestation de serment du président Lungu, prévue mardi, va devoir être retardée en attendant la décision de la Cour constitutionnelle.

RDCongo-opposition

KINSHASA - Les autorités congolaises ont annoncé vendredi la libération d'une vingtaine de "prisonniers politiques et d'opinion" parmi lesquels deux militants pro-démocratie arrêtés le 15 mars 2015 à Kinshasa lors d'une rencontre internationale sur la bonne gouvernance en Afrique.

Les noms de Fred Bauma et Yves Makwambala, respectivement membres des mouvements citoyens Lucha (Lutte pour le changement) et Filimbi ("Coup de sifflet" en swahili) font partie des 24 "personnes qui doivent recouvrer la liberté ou la liberté provisoire", selon une liste signée par le ministre de la Justice congolais, Alexis Thambwe Mwamba.

Poursuivis par la justice congolaise pour complot contre le président Joseph Kabila, les deux jeunes hommes sont détenus à Kinshasa.

Jeudi à Goma, en recevant les militants de la Lucha qui lui demandaient l'ouverture de l'espace politique, M. Kabila avait promis de donner sa réponse sous 48 heures.

Mauritanie-procès

NOUAKCHOTT - Les avocats de 13 militants de l'ONG anti-esclavagiste mauritanienne IRA, condamnés à des peines de 3 à 15 ans de prison ferme, vont pouvoir interjeter appel, la cour ayant finalement accepté de recevoir leur recours, a affirmé vendredi à l'AFP la défense.

Angola-élection

LUANDA - Jose Eduardo dos Santos, le président angolais au pouvoir depuis 1979, a été réélu vendredi à la tête de son parti, le MPLA, une élection à laquelle il était le seul candidat et qui fait de lui le grand favori de la présidentielle de 2017.

SaoTomé-élection

LIBREVILLE - Evaristo Carvalho, le candidat du Premier ministre à Sao Tomé et Principe, a été élu président de ce petit archipel d'Afrique centrale, au terme d'une élection rocambolesque, selon les résultats définitifs transmis vendredi à l'AFP.

Nigeria-énergie

WARRI (Nigeria) - Deux oléoducs de la compagnie nationale nigériane NPDC ont été attaqués vendredi dans la région pétrolifère du delta du Niger, dans le sud du Nigeria, a déclaré samedi un représentant des services de sécurité locaux.

Egypte-Turquie-diplomatie

ANKARA - La Turquie veut améliorer ses relations avec l'Egypte, tendues depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée en 2013, a déclaré samedi le Premier ministre turc Binali Yildirim.

Les liens entre les deux pays s'étaient distendus en 2013 après la destitution par l'armée égyptienne, dirigée par le général Abdel Fattah al-Sissi, du président Mohamed Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans et allié proche du président turc Recep Tayyip Erdogan et son parti, l'AKP.

Gabon-élection

LIBREVILLE - Le ralliement de deux ténors de l'opposition gabonaise à la candidature de Jean Ping pour l'élection présidentielle du 27 août est un "coup de force" contre "la démocratie" et "le peuple", a dénoncé vendredi le porte-parole du président sortant Ali Bongo.

A huit jours du scrutin, les invectives entre pouvoir et opposition se font de plus en plus virulentes.

Le billet d'humeur "Makaya" du quotidien pro-pouvoir l'Union, ne cesse par exemple de surnommer M. Ping (métis de père chinois) le "bridé d'Etimboué (sa région natale)" ou encore le "Chinetoque".

Dans une vidéo postée vendredi sur Twitter, M. Ping accuse en retour le pouvoir d'"instrumentaliser la violence". "On découvre des armes partout. On fait venir aussi des mercenaires" de l'étranger, a-t-il accusé.

Burundi-médias

NAIROBI - L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé vendredi l'arrestation d'un journaliste de radio burundais, Gisa Steve Irakoze, qui serait accusé d'"atteinte à la sûreté de l'Etat", et réclamé sa libération "immédiate", alors que les autorités de ce pays en crise ont réduit au silence la quasi-totalité de la presse indépendante.

Tchad-opposition

N'DJAMENA - L'opposition tchadienne a appelé à la tenue d'un "dialogue inclusif" avec le pouvoir, dix jours après l'investiture du président Idriss Deby pour un cinquième mandat dans un climat tendu sur fond de manifestations, selon une déclaration transmise samedi à l'AFP.

Libye-aide

TRIPOLI - Les Nations unies ont plaidé la cause de la Libye à l'occasion de la journée mondiale de l'aide humanitaire, affirmant que "plus de 2,4 millions" de Libyens et de migrants étaient victimes d'une crise humanitaire empirant de jour en jour.

Somalie-élections

NATIONS UNIES (Etats-Unis) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a déploré vendredi que la date des élections en Somalie ait été reportée et a souhaité que le nouveau calendrier électoral soit respecté de manière stricte.

Oly 2016-Kenya-athlétisme

RIO DE JANEIRO (Brésil) - La Kényane Vivian Cheruiyot a été sacrée vendredi à Rio championne olympique du 5000 m, empêchant l'Ethiopienne Almaz Ayana (3e) de réussir le doublé 5000/10.000 m.

En 14 min 26 sec 17/100 (record olympique), Cheruiyot a devancé sa compatriote Hellen Obiri (14:29.77) et Ayana (14:33.59) pour s'adjuger l'or quatre ans après l'argent des Jeux de Londres.

Oly 2016-CoteIvoire-taekwondo

RIO DE JANEIRO - L'Ivoirien Cheick Cissé a remporté vendredi à Rio le tout premier titre olympique de son pays, en s'imposant à la dernière seconde contre le Britannique Lutalo Muhammad en taekwondo, dans la catégorie des moins de 80 kg.

La journée a été très faste pour la Côte d'Ivoire, puisque Ruth Gbagbi est allée chercher la médaille de bronze, toujours en taekwondo, dans la catégorie des moins de 67 kg.

(afp)