10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Le parlement burkinabè met en place un comité ad ‘hoc genre

08/11/2018
143

Burkina-Politique

Le parlement burkinabè met en place un comité ad ‘hoc genre

Ouagadougou, le 08 Nov.2018(AIB)-Le président du parlement burkinabè Alassane Bala Sakandé a mis en place mardi, un comité ad ’hoc, chargé de relire en dix jours, le règlement intérieur de l’institution en faveur des femmes, renseigne le site lefaso.net.

Ce comité composé de treize députés issus de tous les groupes parlementaires et des membres de l’administration parlementaire, est dirigé par le député Mathieu Bèbrigda Ouédraogo.

Toujours selon le faso.net, le comité ad ‘hoc a été mis en place pour la relecture du règlement intérieur de l’Assemblée nationale en faveur du genre.

«La question des femmes doit être prise en compte et je crois pouvoir travailler avec mon équipe, composée de 19 membres, pour garder la confiance de l’opinion», a confié M. Ouédraogo au site.

Selon le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé, les instances du parlement ne comptent pas un pourcentage élevé de femmes et il est donc pertinent de réviser le règlement pour mieux prendre en compte le genre.

«En 2019, nous comptons organiser le forum sur le genre pour améliorer la question de la représentativité des femmes », a ajouté M. Sakandé, encore cité par le faso.net.

Agence d’Information du Burkina

vc/ata

Photo : Assemblée nationale