Pose ce 15 octobre à Ouagadougou de la 1re pierre d'une stèle en souvenir à Thomas Sankara, à l'occasion du 31e anniversaire de son assassinat // Le parlement burkinabè demande un suivi rigoureux de ses recommandations relatives à la situation sécuritaire nationale // Le gouvernement  rassure de sa bonne foi à tenir ses engagements en ce qui concerne l'application du protocole d'accord signé avec les syndicats de l'éducation // Les députés burkinabè ont promis de contribuer à l'effort de guerre contre le terrorisme, à hauteur de 1 million FCFA chacun // 




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Concours d’excellence provinciale 2018 du Koulpelogo: Elèves et enseignants de l’année récompensés

09/10/2018
133

Concours d’excellence provinciale 2018 du Koulpelogo

Elèves et enseignants de l’année récompensés

Tenkodogo, (AIB) - Le haut-commissaire de la province du Koulpelogo, Antoine Douamba, a présidé le samedi 6 octobre 2018 à dans la commune rurale de Comin-Yanga, la cérémonie officielle de remise des prix du concours d’excellence provincial à l’école primaire, édition 2018.

Cultiver et entretenir la saine émulation au sein des élèves, des enseignants (es), des encadreurs pédagogiques et des structures de l’éducation nationale, tel est l’objectif de la décentralisation de ce cadre de valorisation des talents qu’est l’excellence à l’école primaire au niveau provincial. L’excellence à l’école vise aussi à récompenser les efforts des élèves, leurs enseignants (es), les encadreurs pédagogiques et les opérateurs en alphabétisation et saluer les performances enregistrées au cours de cette année scolaire. 

La cérémonie officielle de remise des prix du concours d’excellence provincial à l’école primaire, édition 2018 a été Co parrainée respectivement par l’opérateur économique, Jérôme Kantagba et le maire de Comin-Yanga, Ponné Zong-Naba. Les lauréats 2018 de la province du Koulpelogo ont été primés chacun à la hauteur de ses performances avec des prix composés entre autres : des sacs scolaires, des vélos, des documents sur les droits humains et des sommes d’argent pour les premiers au CEP et au BEPC, des attestations de reconnaissance, des dictionnaires, des tablettes, de matériels et des documents sur les droits humains pour les enseignants (es) ayant réalisé de meilleurs taux d’admis aux différents examens scolaires de l’année.

 Le premier responsable de la province, Antoine Douamba  a déclaré que dans ce contexte de la mondialisation où la compétition est rude, aucun pays ne peut s’épanouir sans une éducation de base de qualité pour tous et les prix décernés aux lauréats du jour symbolisent leurs ardeurs au travail. Sur un total de 5052 candidats présentés au CEP, 3603 sont admis soit un taux de succès de 71,32%, dont 72,5% en filles et 69,7% en garçons. 3001 candidats présentés au BEPC session de 2018, 1202 sont admis, soit un taux de succès de 40,05%. Sur 243 candidats présentés au BAC série A4, 100 sont admis soit un taux de succès de 41,15%. Pour la série D, 77 sont admis sur 245 présentés, soit un taux de succès de 31,43%. 

Pour avoir obtenu un taux de succès de 100% au CEP avec 66 candidats présentés, l’enseignante de l’école Sangha «centre», Mme Tankoano Germaine a été désignée la meilleure de l’année de la province du Koulpelogo. La meilleure fille au CEP est l’élève Sinamba Florinda de l’école Sangha «centre», qui a obtenu 146 points avec la moyenne de 9,13%. Le haut-commissaire Douamba a invité ceux qui n’ont pas la chance de marcher sur le podium cette année et de goûter aux délices de l’excellence, à se mettre au travail afin qu’à l’instar de leurs aînés, leurs noms et ceux de leurs écoles soient gravés en lettre d’or dans les annales des résultats des examens et concours session de 2019. 

 A leurs filleuls, le maire de Comin-Yanga, Ponné Zong-Naba, un des Co parrains, a dit ceci : «Les résultats auxquels vous êtes parvenus en 2018 sont honorables pour la province. Vous avez été récompensés pour avoir compris assez tôt que le génie ne devient réalité qu’au prix d’immenses sacrifices. C’est pourquoi nous fêtons pour louer vos mérites». L’édile de Comin-Yanga a exhorté les parents d’élèves et les partenaires de l’éducation à s’investir davantage pour accompagner les enseignants dans leur noble métier. 

Le représentant des élèves lauréats, Ténè Bienvenu Zoétin a rassuré les autorités et leurs parents en ces termes : «Nous prenons l’engagement dès aujourd’hui même de continuer dans cette lancée de bien travailler, car le pays a toujours besoin des fils et filles bien formés pour la continuité de sa gestion». Le directeur provincial de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle (DPEPPNF) du Koulpelogo, Abdoulaye Ouédraogo a félicité les élèves et enseignants (es) lauréats ainsi que les encadreurs pédagogiques qui, par leur ardeur au travail, ont forgés leur admiration et suscités leur attention. Il a en outre, réitéré sa disponibilité à les accompagner sur le terrain de l’excellence et les a invité à toujours persévérer pour que cette flamme qui brille en chacun d’entre eux ne s’éteigne jamais.

Bougnan NAON