Les députés burkinabè ont promis de contribuer à l'effort de guerre contre le terrorisme, à hauteur de 1 million FCFA chacun // Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Le conseil municipal de Manga rend compte de ses deux ans de gestion

10/09/2018
84

Le conseil municipal de Manga rend compte de ses deux ans de gestion

Le maire de la commune de Manga, Jérôme Timbila Rouamba a présidé le vendredi 7 septembre 2018, une session de redevabilité sur les deux ans de gestion de la commune. La rencontre a permis de faire le point des réalisations et de dégager des perspectives pour le mieux-être des populations.

Conformément aux dispositions de l’article 11 du Code général des collectivités, le conseil municipal de Manga a fait le bilan de ses deux ans de gestion des affaires de la commune à ses administrés.

L’activité dénommée « Forum multi acteurs » s’est tenue le vendredi 7 septembre 2018 en présence d’une population sortie massivement pour l’occasion.

Le maire Jérôme Timbila Rouamba qui a présidé la cérémonie, a justifié la tenue de ce cadre d’échanges, deuxième du genre, par sa volonté de faire toute la lumière sur sa gestion. Un engagement, a-t-il dit, qu’il a aussi pris après son élection en 2016, et dont il n’entend pas s’en départir.

Aussi, il a informé qu’à mi-parcours de son mandat, son équipe a travaillé d’arrache-pied pour améliorer les conditions de vies des populations et booster le développement de la commune.

Au titre des réalisations, il a noté, entre autres, la construction de trois écoles, la construction et l’équipement de trois classes dans le CEG de Sakouilga, le renforcement en équipements et en médicaments de huit CSPS de la commune, le soutien financier aux troupes culturelles et la réalisation de 17 forages.

De son bilan, il est ressorti également que des acquis ont été engrangés dans les secteurs des routes, de l’agriculture, de l’environnement, des sports et loisirs et de la protection sociale.

Sur ce dernier point, le maire Rouamba a évoqué l’organisation de deux éditions d’une Journée de solidarité qui ont permis de voler au secours de plusieurs ménages démunis avec au total 140 tonnes de vivres distribués.

Toutefois, a fait savoir le bourgmestre de la ville de Manga, les réalisations auraient été encore importantes si des difficultés n’avaient pas freiné le conseil dans son élan.

Il s’agit en l’occurrence de l’insuffisance des ressources humaines, matérielles et financières. L’incivisme fiscal a été aussi un obstacle majeur car il a constitué, selon le maire, un handicap à la mobilisation optimale des ressources propres.

Pour l’année en cours, il a d’ailleurs déploré que sur une prévision de 70 millions de FCFA à recouvrer, seulement 34 millions de FCFA ont été encaissés à la date du 31 mai 2018.

Qu’à cela ne tienne, Jérôme Timbila Rouamba s’est dit satisfait des résultats obtenus. En outre, il a précisé que son équipe redoublera d’efforts pour un bilan plus reluisant au prochain exercice de recevabilité.

En attendant, il a souhaité que les populations s’impliquent davantage dans toutes les actions de développement et s’acquittent régulièrement de leurs taxes.

 Il a aussi plaidé pour que les services techniques déconcentrés et les partenaires aient une franche collaboration avec la commune et travaillent à lui fournir à temps, les ressources financières indispensables.

Cet accompagnement extérieur, a précisé le maire, est capital pour permettre au Conseil municipal de relever avec brio ses défis futurs.

Au nombre de ses priorité d’ailleurs, il a évoqué l’organisation réussie des festivités du 11 Décembre 2018. La ville de Manga étant l’hôte de cette réjouissance nationale, le maire Rouamba a appelé ses administrés à l’union sacrée pour un bilan reluisant au soir du 11 Décembre 2018.

L’actuel conseil municipal de Manga est installé le 21 juin 2016. Son mandat cours jusqu’en 2021. Il se compose de 37 conseillers municipaux dont 34 hommes et trois (3) femmes, issus du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

Mamady ZANGO