Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Echos de l’Ouest

10/09/2018
145

 

Echos de l’Ouest


*Bolibana et ses eaux de pluie

Les habitants du secteur 23 de Bobo-Dioulasso (Bolibana) connaissent de nombreux soucis depuis l’installation de la saison des pluies. En plus du grand canal inachevé qui déverse les eaux de la zone SONATUR dans le secteur sources de multiples ennuis aux habitants, c’est maintenant le Centre d’enfouissement technique (CET) qui épand lui aussi ces eaux dans le quartier. En effet lorsqu’il pleut, des eaux provenant des retenues d’eau du CET se déversent au secteur 23 et peuvent couler plus de trois jours d’affilé, contribuant ainsi à dégrader encore les voies du secteur. C’est presqu’une rivière qui prend sa source au Centre d’enfouissement technique, en amont, pour traverser une bonne partie du secteur 23 avant de rejoindre le marigot, en aval.

* MPP/ section Houet : Ambiances surchauffées au siège du parti

Dans la soirée du mercredi 5 septembre 2018, des militants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de la province du Houet se sont vus refuser l’accès au siège afin d’assister à une réunion préparatoire de l’arrivée du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé à Bobo-Dioulasso. En effet, le siège du parti était encerclé par la Compagnie républicaine de sécurité (CRS). Alassane Bala Sakandé devrait rencontrer les militants de son parti, le jeudi 6 septembre 2018. Ils disent ne pas comprendre ce refus. Pour eux, tout militant a le droit d’avoir accès au siège. Des militants déchainés voulaient en découdre avec les responsables de leur parti qui, à l’issue de la réunion ont regagné leurs véhicules sous protection de la police. Au terme de la rencontre, malgré l’insistance des journalistes, aucun responsable n’a voulu s’exprimer. Pour rappel, la section du MPP / Houet traverse une crise, suite à la désignation des membres du bureau provincial. La nouvelle équipe dirigeante ne reflèterait pas selon les contestateurs, le choix de la base.

*Alassane Bala Sakandé à Bobo-Dioulasso

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé séjourne à Bobo-Dioulasso depuis le jeudi 6 et ce, jusqu’au au dimanche 9 septembre 2018. L’agenda de M. Sakandé prévoit une visite aux responsables religieux et coutumiers notamment le chef de canton, la communauté protestante, musulmane et catholique. Alassane Bala Sakandé entend visiter le barrage de Samendéni, d’un passage sur une radio et des échanges avec les hommes et femmes des médias. Le point de chute de cette sortie à Sya du président de l’Assemblée nationale sera le face à face très attendu avec les forces vives de la région des Hauts-Bassins, le samedi à la Maison de la Culture Anselme Titiama Sanon.

*Lassané Percoma à la tête de l’insectarium de Bobo-Dioulasso

Percoma Lassané, un ingénieur en élevage alors en service au PATTEC (La Campagne panafricaine d'éradication de la mouche tsé-tsé et de la trypanosomiase) préside désormais à la destinée de l’insectarium de Bobo-Dioulasso, inauguré le 17 Février 2017. Il remplace à ce poste issa Sidibé ayant fait valoir depuis février 2018, ses droits à la retraite. Le nouveau DG, à ce que l’on dit, aurait fourbi ses armes à l’ombre de Issa Sidibé avant d’être son intérimaire. La passation de service entre les directeurs entrant et sortant, présidé par le haut-commissaire de la province, a eu lieu, le mercredi 5 septembre 2018 dans la salle de réunions du gouvernorat à Bobo-Dioulasso, en présence du personnel de l’Insectarium et des représentants des coutumiers de Darsalamy et du Mê, villages sur lesquels est érigé l’insectarium.