Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Burkina : Nouvelle nuit d’attaques dans la Komondjari (Est)

07/09/2018
751

Burkina-Terrorisme

Burkina : Nouvelle nuit d’attaques dans la Komondjari (Est)

Gayeri, 07 sept. 2018 (AIB)-Plusieurs infrastructures administratives dont des résidences de préfets ont été incendiés dans des attaques simultanées,  perpétrées dans la nuit de jeudi à vendredi, à Tankoalou et à Bartiebougou dans la province de la Komondjari, a appris l’AIB de sources concordantes.

Des hommes armés non encore identifiés ont incendié dans la nuit de jeudi à vendredi,  le poste forestier de Tankoalou dans la commune de Foutouri, à près de 80km de Gayeri.

Ils ont aussi saccagé la résidence du préfet de Foutouri, se trouvant dans le village de Tankoalou.

Presque au même moment, à Bartiebougou à 50 km de Gayeri, le poste forestier, la mairie et la préfecture (servant également de résidence au préfet), ont été incendiés.

On rappelle que dans la nuit du 4 au 5 septembre 2018, au moins six assaillants ont criblé de balles le poste de gendarmerie de Gayeri et incendié deux véhicules.

Agence d’Information du Burkina

ac-js/ata