Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Politique, justice et société au menu des quotidiens burkinabè

06/09/2018
168

Burkina-Presse-Revue

Politique, justice et société au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 6 sept. 2018 (AIB)- Les journaux burkinabè de ce jeudi s’intéressent aux faits de société, à la justice, avec le procès en cours du putsch manqué, sans oublier la politique.

Le quotidien national Sidwaya revient sur le séjour du président Roch Marc Christian Kaboré, en Chine, dans un article intitulé : «Le président du Faso à Shanghaï: des promesses de transformation locale du coton».

Le journal rapporte qu’après Pékin, «le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a poursuivi sa visite d’Etat en terre chinoise, à Shanghaï, la capitale économique où il a séjourné les 4 et 5 septembre 2018, avec un agenda chargé».

Le Pays, pour sa part, évoque la marche-meeting annoncée par le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), soulignant qu’«une autocritique sincère et courageuse s’impose ».

Ce journal a interrogé des citoyens burkinabè sur ce qu’ils pensent de la marche-meeting annoncée pour le samedi 29 septembre prochain. Et le confrère de faire remarquer que «les uns approuvent, les autres désapprouvent».

Dans sa rubrique ‘’Révélations’’, Le Pays renseigne que l’homme politique, Salvador Yaméogo, président du Rassemblement des Démocrates du Faso) veut rejoindre le MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, parti présidentiel).

Abordant le procès du coup d’Etat manqué, le confrère fait observer que «l’un des chauffeurs de Diendéré (Gilbert) à la barre», là où Sidwaya mentionne «un chauffeur du général Diendéré parle».

A ce propos, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, titre: «Caporal Saboué Massa: le chauffeur de Diendéré entendu hier».

Sidwaya publie un reportage sur les scarifications faciales en pays san (ethnie du Nord-ouest du Burkina Faso), sous le titre : «Ces entailles aux multiples usages culturels».

Aujourd’hui au Faso  informe que la tentative de  légalisation des avortement au Burkina Faso est dénoncée par des femmes».

Agence d’information du Burkina

ata/ak