Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Chambre régionale d’agriculture de la Boucle du Mouhoun : un bilan à mi-parcours satisfaisant

05/09/2018
93

Chambre régionale d’agriculture de la Boucle du Mouhoun 

Un bilan à mi-parcours satisfaisant

 

La chambre régionale d’agriculture de la Boucle du Mouhoun a tenu du 29 au 30 août 2018 à Dédougou, la première session statutaire de l’assemblée consulaire. Tenant lieu de bilan à mi-parcours, la session a permis aux participants, de se pencher sur les difficultés au monde rurale et de formuler ensuite des recommandations afin de permettre à la structure de défendre les intérêts des acteurs du monde rural.

 

Cette première session statutaire de l’année 2018 de l’assemblée consulaire de la chambre régionale d’agriculture (CRA) de la Boucle du Mouhoun tenue le mercredi 29 août 2018 à Dédougou avait pour objectif principal de dresser le bilan à mi-parcours de ses activités. A en croire le président de la CRA de la Boucle du Mouhoun, Noeza Bonzi, c’est un bilan satisfaisant qui se dégage à la première moitié de l’année 2018. « Nous nous réjouissons  de l’exécution des activités de la Chambre régionale aux six premiers mois de l’année. Nous avons suivi la mise à disposition des intrants subventionnés aux producteurs »a-t-il fait savoir Aussi, s’est-t-il réjouit des dispositifs mis en place et l’accompagnement des encadreurs ayant permis de surmonter les attaques des chenilles légionnaires. Et  Malgré l’installation tardive de la campagne agricole et de la mise à disposition de ces intrants, aux dires de Noeza Bonzi, les producteurs se sont mis à la tâche, tant et si bien que la physionomie de la campagne agricole présente, de son avis, de réels espoirs. « Maintenant nous prions que les pluies se poursuivent jusqu’en fin septembre pour nous permettre de réaliser une bonne campagne agricole 208-2019 », a-t-il souhaité. Outre le bilan, cette assemblée consulaire a donné l’occasion aux acteurs du développement rural du « grenier du Burkina », d’échanger avec leurs partenaires sur l’actualité du monde rural dans le but de déceler les insuffisances et difficultés. Cette session est la première aussi de la nouvelle équipe de la troisième mandature quinquennale (2018-2022) de la Chambre régionale d’agriculture de la Boucle du Mouhoun. Dans son discours d’ouverture des travaux, le conseiller technique du gouverneur de la Boucle du Mouhoun chargé des libertés publiques, de la prévention et de la résolution des conflits, Yala Dahourou, a invité les membres de cette nouvelle assemblée consulaire régionale de la CRA de Boucle du Mouhoun à la cohésion, à développer d’initiatives entrepreneuriales et à plus d’ardeur au travail afin d’honorer l’appellation de la Boucle du Mouhoun « grenier du Burkina » de par ses potentialités agricoles.

 

Kamélé FAYAMA