10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Energies renouvelables au Burkina: la Suède subventionne à hauteur de 6, 5 millions de dollars

03/09/2018
408

Burkina-Suède-Coopération-Energie-Renouvelables

Energies renouvelables au Burkina: la Suède subventionne à hauteur de 6, 5 millions de dollars

Ouagadougou, 03 sept. 2018 (AIB)-La Suède a lancé vendredi à Ouagadougou, REACT SSA Burkina Faso, un programme quinquennal qui va allouer des subventions, allant de 100 mille  à 1,5 million de dollars US, aux entreprises privées burkinabè évoluant dans le domaine des énergies propres.

REACT SSA Burkina Faso est ouvert aux entreprises privées burkinabè fournissant des produits et services d’énergie propre de qualité, peu coûteux et abordables, au bénéfice des populations rurales, périurbaines pauvres ou déplacées, en particulier les femmes.

Le programme qui sera exécuté par Africa Enterprise Challenge Fund (AECF), a été lancé le vendredi 31 août 2018 à Ouagadougou, en présence du chargé de programme de l’ambassade de Suède, Björkdahl Goran.

Pour ce faire, les entreprises désirant des appuis financiers, ont jusqu’au 12 octobre 2018 pour remplir des formulaires sur le site www.aecfafrica.org.

Selon le Directeur des investissements de AECF, Steve Tawia, interrogé par Eco.TV, passées les différentes étapes de sélections, les entreprises retenues, bénéficieront chacune, d’une subvention de 100 mille  à 1,5 million de dollars US.

 Björkdahl Goran a précisé que  Renewable Energy and Adptation to Climate Technologies Sub-Saharan Africa (REACT-SSA) concerne sept pays (le Burkina Faso, l’Ethiopie, le Kenya, le Libéria, le Mali, le Mozambique et le Zimbabwe), avec une enveloppe de 42 millions de dollars US (382 millions de Couronnes suédoises).

Il a assuré que d’ici le premier trimestre de 2019, la Suède va lancer «Beyond the Grid Fund for Africa», d’une valeur de 600 millions de couronnes suédoises.

D’après M. Goran, ce projet vise à fournir un accès aux énergies renouvelables aux personnes vivant en dehors du réseau électrique national.

Il entend également accélérer la croissance du secteur privé dans la production et la distribution d’énergie.  

Eco.TV  rappelle que le 31  juillet 2018, la Suède avait déjà lancé au Burkina Faso, REACT EEP (4 millions d’Euros) qui vise à fournir de l’énergie photovoltaïque, à 600 ménages, Petites et moyennes entreprises (PME) et Petites et moyennes industries (PMI).

Agence d’Information du Burkina

ata/ak

Photo : Ecodufaso.com