Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Burkina-Chine: Des perspectives heureuses selon Hadizatou Coulibaly

02/09/2018
155

Burkina-Chine: Des perspectives heureuses selon Hadizatou Coulibaly

Pékin, 31 aout 2018 (AIB)-La ministre burkinabé en charge de l'Economie Hadizatou Rosine Coullibaly a déclaré vendredi 3 à Beijing que les relations entre le Burkina Faso et la Républiue populaire de Chine, offre des perspectives heureuses.

Madame Coulibaly a fait ces déclarations à l'issue de deux rencontres entre le président Roch Marc Christian et des responsables de deux banques chinoises, la Exim bank (export-import Banque) et la Banque chinoise de développement dont les responsables ont réaffirmé le soutien de leurs institutions au dévelopement du Burkina Faso.

Au cours de ces rencontres , le président «Roch Marc Christian Kaboré a déroulé son projet de société pour le Burkina, le Programme national pour le dévelopement économique et social (PNDES) «qui a été bien» accueilli, selon Rosine Coulibaly.

Selon Mme Coulibaly, la banque chinoise de dévelopement dispose d'un fonds de dix milliards de dollars pour l'Afrique.

La bonne nouvelle, a-t-elle poursuivi. six milliards de dollars sont destinés aux petites et moyennes entreprises.

Alors que la «très bonne nouvelle» est que Exim bank et BCD sont des banques de développement qui font des financements qui vont au-delà de 10 à 15 ans. Toute chose qui va permettre à notre pays de proposer des projets structurants qui touchent entre autres les infrastructures routières, les technologies de l'information, a conclu la ministre.

Agence d'information du Burkina

Jean-Philippe TOUGMA, Envoyé spécial.

Photo: présidence du Faso.