10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Chambre Régionale d’Agriculture:les élus consulaires ont tenu la 1ère session statutaire de l’année 2018

29/08/2018
199

 Chambre Régionale d’Agriculture

 Les élus consulaires ont tenu la 1ère session statutaire de l’année 2018

Diapaga, (AIB)-Les élus consulaires de la Chambre Régionale d’Agriculture de l’Est (CRA) étaient en conclave les 30 et 31 juillet à Diapaga. Une occasion pour les participants d’évaluer la mise en œuvre du programme annuel d’activités et de définir des stratégies à même de faciliter la mise en œuvre des missions qui leur sont assignées. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général de la province de la Tapoa Bepampo Ouoba.

« L’objectif global de cette première session statutaire 2018 de l’Assemblée Consulaire Régionale (ndlr ACR) de la CRA de l’Est, est de faire un bilan à mi-parcours de la mise en œuvre des activités de 2016 et d’élaborer un programme de travail pour le second semestre 2018 » a déclaré le Président de la CRA Philippe YONLI.  Il s’est agi entre autre de faire le point de l’opération de distribution des intrants, d’échanger sur le règlement intérieur de la CRA/Est, la mise en place des commissions techniques et échanger sur les informations diverses. Pour le Secrétaire Général de la Province Bepampo OUOBA, ces sessions tournantes en plus de donner une meilleure visibilité des actions de la CRA, permettent grâce aux partenaires techniques et financiers de positionner la CRA/Est en une véritable animatrice des filières agro sylvo pastorales et halieutiques et à jouer un rôle d’appui conseil et d’interface entre les partenaires et les populations de l’Est. La rencontre a connu la participation de 49 élus sur les 53 que compte la CRA/Est, les représentants des services techniques, les ONG et les représentants de l’administration locale.  Deux jours durant, les participants se sont appropriés le procès-verbal de la 2ème session 2017 tenue à Fada les 6 et 7 décembre 2017. Les planificateurs de la CRA ainsi que les cadres et les membres du présidium ont fait le diagnostic de la situation de la structure ; mis en évidence les insuffisances majeures notamment la vulnérabilité du système productif. Ils aussi ont décliné le cadre institutionnel de la CRA et le rôle des acteurs. Des communications qui ont permis aux participants de se convaincre de l’intérêt de la concertation au plan régional, provincial et communal. Des actions vont permettre d’alimenter la réflexion et aborder les thèmes récurrents qui conditionnent la réussite du développement rural. Les échanges autour des thèmes développés pendant les deux jours ont permis aux participants de lever les zones d’ombre. La session faut-il le rappeler a été rendue possible grâce à l’appui financier du PAPSA (Programme d’Appui à l’Agriculture et à la Sécurité Alimentaire).

 

LIDO K. Boureima