Le plus important échangeur de Ouagadougou sera inauguré le 15 novembre 2018 // Le Burkinabè Mathias Sorgho remporte le maillot jaune au Tour du Faso 2018 // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  Le Burkina classé 3e au Conseil des droits humains de l'ONU (expert) // Apollinaire Compaoré élu président du Conseil national du patronat burkinabè // 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

2e Compact MCC : le démarrage des activités de la 4e phase prévu en septembre

13/08/2018
470

Burkina-Coopération-Développement


2e Compact MCC : le démarrage des activités de la 4e phase prévu en septembre


Ouagadougou, 13 août 2018. (AIB) – Les activités de la phase 4 en vue de la formulation du second Compact, démarreront effectivement en septembre 2018 selon un communiqué de presse, de l’Unité de coordination de la formulation dudit Compact du Burkina Faso (UCF-Burkina).


Il s’agira selon le document parvenu à l’AIB, de lancer des études de faisabilité et de rentabilité économique des projets proposés, y compris les études d’impact environnemental et social.


Ces activités préparatoires porteront entre autres, sur le lancement «des études préliminaires, la collecte des données nécessaires aux études de faisabilité, l’indentification des sites potentiel d’implantation des projets d’infrastructures énergétiques et subséquemment, des zones d’intervention potentielles du programme», précise le communiqué.


Dans ce sens, des missions ont déjà été réalisées par les experts du MCC (Millennium Challenge and Corporation - ndlr) au Burkina sur quatre aspects à savoir Genre et inclusion sociale, Infrastructures de production et de transport d’électricité, Institutions, et Règlementation du domaine de l’électricité.


Au cours de la 1re mission, les experts ont reconnu que le travail accompli dans le domaine Genre et inclusion social augure d’un Compact inclusif, en particulier pour les femmes, a relevé le communiqué de presse.


La 2e mission s’est intéressée aux aspects infrastructures, cadre institutionnel de l’énergie et de développement de compétences dans le domaine d’électricité avec pour objectif de rencontrer les parties prenantes à Ouagadougou et d’effectuer des sorties sur le terrain.


Quant à la 3e mission effectuée par le Directeur pays du MCC pour le Burkina, M. Michael Simsik, elle a permis de rencontrer entre autres, les PTF, les parties prenantes gouvernementales en vue d’une synergie d’action.


La dernière mission qui a concerné la performance environnementale et sociale avait pour objet l’acquisition des terres pour l’implantation des sites potentiels des travaux et les problématiques de réinstallation des populations qui pourraient être affectées par les travaux.


Agence d’information du Burkina

ys/als/bl