Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Promotion des innovations locales :les fruits de la recherche paysanne exposés à Gourcy

31/07/2018
236

Promotion des innovations locales

Les fruits de la recherche paysanne exposés à Gourcy

Gourcy, (AIB) - Le siège du groupe Teed-Béoogo à Gourcy a abrité ce vendredi 27 juillet 2018 une mini-foire d’exposition vente des produits de la recherche paysanne. Cette activité présidée par le Préfet de Gourcy Inoussa Dianda représentant le haut-commissaire de la province du Zondoma, aconnu la participation de plusieurs associations et groupements membres de PROFEIS (Promouvoir les Innovations paysannes au Sahel).

C’est sous le thème « L’innovation locale au service des exploitations familiales pour la sécurité alimentaire » que la foire aux savoirs locaux s’est tenue à Gourcy ce vendredi 27 juillet 2018. Initiée par le Réseau MARP-Burkina, Voisins Mondiaux et Diobass Ecologie et Société, elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Promouvoir l’innovation locale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (PROLIFAN)»A en croire Mathieu Ouédraogo, Président du comité national de pilotage de PROFEIS et du Réseau MARP Burkina, cette initiative a pour objectif de partager les résultats de la recherche paysanne avec les autorités et les populations locales d’une part et d’autre part à favoriser la diffusion à l’échelle et la prise en compte de ces innovations pour le développement local. « C’est aussi l’occasion de promouvoir et d’encourager les innovations conduites particulièrement par les femmes » a-t-il ajouté. Toutes ces trouvailles dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la santé et les activités économiques des femmes contribueront à accroitre la production et à améliorer les conditions de vie des populations, a reconnu le Préfet Inoussa Dianda, qui s’exprimait au nom du haut-commissaire de la province du Zondoma pendant la cérémonie d’ouverture de la foire. Avant la visite des stands, des femmes innovatrices à l’image de Azèta Zida et de « maman lumière » venues respectivement de Gomponsom et de Gourcy ont toutes témoigné de la qualité et de l’efficacité de leurs productions, mais aussi ont-elles déploré les difficultés rencontrées dans l’écoulement des produits. Les visiteurs ont pu apprécier entre autres des produits alimentaires transformés, des pesticides (piiszanga, zabwanwdo) et des engrais bio, des remèdes divers à base de plantes, des meubles confectionnés à partir des déchets plastiques recyclés etc. Les stands ont été animés par des organisations paysannes venues de la Gnagna, du Yatenga, de l’Oublitenga, du Passoré et du Zondoma. Les meilleurs ont reçus des attestations décernées par un jury de sélection.

 

Aziz KIEMDE
(collaborateur)