10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Echos de l'Ouest

19/07/2018
415

Echos de l'Ouest

* Bac 2018 dans les Hauts-Bassins : La province du Tuy en tête au premier tour

La session du BAC 2018 de la région des Hauts-Bassins a connu ses premiers lauréats le 12 juillet 2018.Le taux d’admission à l’issue du premier tour pour ladite région est de 27,30% contre 22,51% pour l’année 2017. La région a eu à enregistrer 14 153 candidats et c’est 3 758 qui ont été admis au premier tour. Dans la région des Hauts-Bassins, c’est la province du Tuy qui est venu en tête avec 33,98% de taux d’admis contre 30,54% pour le Kénédougou et 26,47% pour le Houet. Il faut noter aussi que sur les 5 349 candidates seules 1 355 ont été admisses au premier tour. Les derniers résultats du second sont attendus ce vendredi dans certains jurys.

*Une unité de séchage de mangues d’une opératrice économique partie en fumée à Orodara

L’unité de séchage de mangues sise au secteur 3, appartenant à Dicko Fatimata, une opératrice économique de Orodara a pris feu dans la matinée du dimanche 15 juillet 2018. C’est aux environs de 10 heures que cet incendie selon les témoins, s’est déclenché dans les locaux de ladite unité suite à une fuite de gaz. Il y a eu plus de peur que mal car on ne déplore aucune perte en vie humaine mais les dégâts matériels assez important, sont estimés à environ 20 millions de FCFA.

*Un nouveau-né abandonné dans les broussailles à Gaoua

Dans la matinée du mardi 17 juillet 2018 un groupe d’enfants pourchassant une chèvre ont découvert un nouveau-né dans les broussailles au secteur 4 de Gaoua. Le nourrisson était enveloppé dans un pagne. Les services de l’action sociale aussitôt ont procédé au constat et l’enfant a été envoyé au Centre hospitalier régional de Gaoua pour la prise en charge. Quelques heures après l’ouverture de l’enquête, les sources administratives informent qu’une présumée auteure de l’acte répréhensive a été arrêtée dans la soirée du mercredi 18 juillet .Il s’agit d’une jeune fille résidente de la cité de Bafuji.

*Des cambriolages répétés au Haut-commissariat du Poni

Les autorités du Haut-commissariat du Poni à Gaoua ne s’avent pas à quel saint se vouer. Car, elles sont victimes de cambriolages de façon récurrente. Les sept premiers mois de l’année 2018, le bâtiment abritant les services de l’autorité provinciale a été cambriolé à deux reprises. Auparavant soit en 2016, le haut-commissariat a été victime de deux cas de vols et en 2017, le climatiseur du cabinet du Haut-commissaire a été volé. Et dans la nuit du 15 au 16 juillet 2018, c’est la fenêtre du secrétariat du Haut-commissariat qui a été cassée par des individus non identifiés. Après chaque passage des visiteurs indélicats, le Haut-commissariat est obligé de réparer des portes, des fenêtres et même de remplacer des serrures endommagées. Face à la situation, les responsables provinciaux ont sollicité l’aide de la mairie de Gaoua afin de s’attacher les services d’un vigile parce n’ayant pas les moyens.

*Un début encourageant pour les bus SOTRACO à Bobo

La Société de transport en commun (SOTRACO) a ouvert son réseau de bus à la clientèle de Bobo-Dioulasso, depuis le vendredi 29 juin 2018. Après quelques moments d’observation, les Bobolais commencent à s’intéresser à ce nouveau mode de déplacement. Il y a de plus en plus du monde dans les bus, surtout les soirs où les gens regagnent leur domicile. Les bus en direction des quartiers périphériques sont plus ou moins pleins. Pour un début, cela est sans doute encourageant pour la SOTRACO.