10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Bassirou Monéa remporte la course cycliste doté du prix CDJS/CEDEAO

01/07/2018
516

Bassirou Monéa remporte la course cycliste doté du prix CDJS/CEDEAO

Ouagadougou, 01 jul. 2018 (AIB) – Le coureur de l’Association des jeunes cyclistes de Koudougou (AJCK) Bassirou Monéa a remporté dimanche sur l’avenue Charles de Gaulle de Ouagadougou, la course cycliste en circuit fermé du Centre de développement de la jeunesse et des sports (CDJS) de la CEDEAO devant Arnaud Guiguemdé de l’USFA.

Le coureur de l'AJCK Bassirou Monéa a bouclé les 38 tours (140,600 km) en 3h16mn55sec, soit une vitesse moyenne de 42,840 km/h.

Le sprinter avait montré ses ambitions dès le début de la course en s’échappant dès le 5e tour de piste, avec trois autres concurrents, en l’occurrence Saadou Diallo (AS BESSEL) et Daniel Kabré de l’USFA.

Après s’être partagés une vingtaine de primé, ils sont rejoints par le peloton au 30etour. Monéo reste dans les roues des nouveaux leaders de la course. Au 38eet dernier tour le coureur de Koudougou donne un coup de pédale rageur dans les 500 mètres de la ligne d’arrivée sans aucune réaction des poursuivants.

Il remporte presqu’en solitaire la compétition et succède à Salfo Bikienga (AS BESSEL). Monéa s’offre donc le trophée, la somme de 300000FCFA et le maillot de leader, laissant 200000FCFA à son challenger Arnaud Guiguemdé (USFA).

«Nous avons démarré la course incomplet et Dieu nous a aidé pour qu’on remporte la compétition. Je n’étais pas trop sûr de remporter quand j’étais dans le trio de tête. Mais j’ai constaté que ceux qui nous chassaient ont laissé des forces et avec le travail remarquable de notre capitaine Arouna Ilboudo, j’ai remporté.

La mission reste la même, l’intégration de toutes nos populations, par le sport roi au Burkina Faso, le cyclisme. Nous sommes très fier de ce qui s’est passé ce matin, a dit le directeur de CDJS/CEDEAO Francis Chuks Njoagauni, ajoutant qu’ils cherchent des partenaires pour ressusciter la course internationale de la CEDEAO qui traverse les pays membres de l’espace communautaire.

Plusieurs autres activités ont marqué ce 43e anniversaire de la CEDEAO comme les compétitions de football et de pétanque qui a réuni des équipes de la sous-région ouest africaine.
AS/