Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Journée mondiale de l’enfant africain : Une marche pour marquer la journée à Koupéla

29/06/2018
281

Journée mondiale de l’enfant africain

Une marche pour marquer la journée à Koupéla

Les églises des Assemblées de Dieu (AD) du Kourittenga, en collaboration avec les Centres de développement pour enfants (CDE) de Koupéla ont commémoré en différé la Journée mondiale de l’enfant africain, ce samedi 23 juin 2018 au sein de l’église centrale des AD de Koupéla. Pour marquer cette journée, plus de 600 enfants ont battu le pavé pour dire non aux violences faites aux enfants.

 

La Journée de l’enfant africain, faut-il le rappeler, a été instituée par les Nations unies en souvenir du massacre des enfants de Soweto (Afrique du Sud) en 1976, par le régime de l’Apartheid. Cette année 2018, elle est commémorée dans notre pays sous le thème : « Aucun enfant laissé pour compte dans le processus de développement économique et social au Burkina Faso». Les églises des Assemblés de Dieu (AD) du Kourittenga ont, quant à elles, commémoré cette journée ce samedi 23 juin 2018 au sein de l’église des AD de Koupéla. A cette occasion, ils étaient plus de 600 enfants venus du Kourittenga et d’ailleurs, à marcher de l’église centrale des AD de Koupéla au haut-commissariat du Kourittenga (1Km) où ils ont remis leur charte au premier responsable de la province, Auguste Kinda.  Selon le pasteur Nabalda, représentant le pasteur principal des églises des AD du Kourittenga, la célébration de cette journée vise la prise en compte de tous les enfants dans le développement socioéconomique du Burkina Faso. « Il faut que tout adulte puisse savoir que l’enfant, défini comme étant le petit de l’Homme, est un Homme possédant en lui toutes les facultés et les potentialités nécessaires  pour être l’Homme d’aujourd’hui et de demain. Il faut que nous prenions cela en compte dès le bas âge en offrant aux enfants aussi bien leurs devoirs que leurs droits », a ajouté le pasteur Nabalda. A cette occasion, une messe d’action de grâce fut dite à l’intention des enfants dans l’église centrale des AD de Koupéla. Pour le président de la journée, le haut-commissaire Auguste Kinda, « notre contribution pour marquer cette journée est de faire de telle sorte que les droits de enfants puissent leur être donnés et de faire en sorte qu’ils puissent participer à toutes les décisions qui les concernent ». Il faut noter qu’un repas communautaire a marqué la fin de cette journée.

Amédée SILGA