Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Promotion du droit d’auteur : la 2e édition du « Mois du BBDA » à Bobo-Dioulasso

27/06/2018
288

Promotion du droit d’auteur

La 2e édition du « Mois du BBDA » à Bobo-Dioulasso

 

Le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) a organisé, le 20 juin 2018 à Bobo-Dioulasso, la deuxième édition du « Mois du BBDA ». Il se tient cette année sous le thème, « La place du BBDA dans la promotion des œuvres artistiques ».

 

La 2e édition du Mois du BBDA a été marquée cette année par plusieurs activités à Bobo-Dioulasso. Il s’est agi des séances de sensibilisation sur le payement des droits d’auteurs dans les bars ou buvettes, de la dédicace de l'œuvre intitulée « Guide pratique de l’organisateur de spectacles au Burkina », et d’une conférence. Elle  a porté sur le thème du Mois : « La place du BBDA dans la promotion des œuvres artistiques ».Des sous thèmes comme « Le rôle du BBDA dans la promotion des œuvres » ou le « TIC et musique : quelles opportunités », ont été développés pendant la manifestation. Le maire de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou a, au lancement du « Mois du BBDA », loué cette initiative dont les retombées profitent aux artistes. Il a invité le BBDA à œuvrer de sorte que les artistes puissent vivre pleinement de leur art. La commune pour sa part, a dit le maire, joue sa partition en octroyant des subventions aux artistes pour un meilleur rayonnement de la culture dans la ville de Sya. Le directeur général du BBDA, Wahabou Bara a rassuré le maire que les fonds générés par les activités qui seront menées pendant cette édition, seront injectés dans un fonds de soutien aux artistes. Quant au directeur régional de la culture des Hauts-Bassins, Frédéric Niamba, il a loué la tenue de la deuxième édition du « Mois du BBDA » à Bobo-Dioulasso, capitale culturelle par excellence du Burkina.

Adaman DRABO