10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Commune de Koupéla : la population s’imprègne des difficultés des domaines transférés

26/06/2018
343

Commune de Koupéla

La population s’imprègne des difficultés des domaines transférés

Le maire de la commune de Koupéla, Harouna Tirogo, était face à sa population, le samedi 2 juin 2018 au sein de la mairie, pour des échanges sur les difficultés des domaines transférés dans sa commune. Cette rencontre a été initiée par le Cadre unitaire d’action (CUA) de Koupéla, du Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social au Burkina (GERDDES-Burkina).

Créer un espace pour les jeunes et les femmes de la commune urbaine de Koupéla pour qu’ils puissent poser directement leurs préoccupations sur les domaines transférés aux autorités communales, tel est l’objectif de la rencontre initiée par le Cadre unitaire d’action (CUA) de Koupéla du Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social au Burkina (GERDDES-Burkina). Pour la circonstance, ils étaient nombreux, les membres des différents groupements de femmes et de jeunes de la commune, à prendre part à cette rencontre dans l’optique de s’entretenir avec les conseillers municipaux sur le fonctionnement des domaines transférés. Dans son adresse aux membres du CUA et aux participants à la rencontre, le maire Harouna Tirogo a traduit toute la reconnaissance des autorités communales au GERDDES qui leur offre des opportunités d’échanges directs et francs. Il a dit être disposé à recevoir les doléances et autres préoccupations des responsables des différents domaines transférés à savoir la santé, l’éducation, l’eau et l’assainissement, et à les examiner pour leur prise en compte dans la mesure du possible. Dans le domaine de l’éducation, Bougna Sorgho née Séré, conseillère pédagogique à la Circonscription d’éducation de base Koupéla I, a décliné quelques difficultés rencontrées, notamment l’arrivée tardive des fournitures scolaires et du matériel spécifique. Dans son intervention, la porte-parole des groupements de femmes, Aguèrata Simporé, tout en remerciant le GERDDES pour les acquis déjà engrangés en leur faveur, a soumis des doléances aux membres du conseil municipal. C’est essentiellement l’équipement, l’électrification et la réfection des maternités des postes de santé. Le maire Harouna Tirogo a promis de discuter de toutes ces préoccupations avec l’ensemble des conseillers municipaux en vue de trouver des solutions. « Nous avons compris les difficultés des domaines transférés dans notre commune et nous promettons de travailler pour relever les défis », a promis M. Tirogo. Selon le président du CUA Koupéla, Saydou Tapsoba, l’objectif visé a été atteint. « Nous ne pouvons que dire merci au maire et à son conseil municipal et merci à la population d’être sortie nombreuse pour participer à cette rencontre. Chaque citoyen joue un grand rôle dans le développement de sa commune et les populations de Koupéla l’ont prouvé aujourd’hui, donc nous leur disons merci», a-t-il ajouté.

 

Amedée SILGA