Le plus important échangeur de Ouagadougou sera inauguré le 15 novembre 2018 // Le Burkinabè Mathias Sorgho remporte le maillot jaune au Tour du Faso 2018 // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  Le Burkina classé 3e au Conseil des droits humains de l'ONU (expert) // Apollinaire Compaoré élu président du Conseil national du patronat burkinabè // 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Foire de la patate : Les activités de la 1re édition lancées

07/06/2018
907

Foire de la patate

Les activités de la 1re édition lancées

Boulsa, (AIB) - L’association « Cultivons l’avenir » a lancé le samedi 2 juin 2018, la foire de la patate à chaire orange dans la commune de Dargo. Cette activité a été placée sous la présidence de Yvette Massadalo Nacoulma/Sanou, haut-commissaire de la province du Namentenga, et le parrainage de Panobgné Pierre Emmanuel Ouédraogo, directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, représenté par Sanna Pierre Kaboré, directeur régional de l’agriculture des aménagements hydrauliques du Centre-Nord. La mise en terre de boutures de patate, la visite de stands, la remise d’intrants et de matériel aratoire ont jalonné la cérémonie.

« C’est dans le but de contribuer à relever les obstacles liés à la production de la patate douce à chaire orange dont la valeur nutritive et économique n’est plus à démontrer, que notre association s’est engagée à faire la promotion de la filière», a déclaré le secrétaire permanent de l’association « Cultivons l’avenir », Christophe Sandouidi.

La veille de la cérémonie, à Falguin, village de référence en matière de production de la patate douce, des techniciens de l’agriculture ont échangé avec les producteurs sur les difficultés liées à la dégradation des sols, le circuit de commercialisation, la qualité des boutures, l’acquisition des intrants, la technique de conservation, la transformation...

La présidente et le représentant du parrain de la cérémonie, dans leurs interventions respectives à cette cérémonie de lancement de la foire, n’ont pas manqué de relever l’importance de la filière qui a une place dans de choix dans le Plan national de développement économique et social (PNDES). Ils ont félicité et encouragé l’association pour cette initiative et lui ont souhaité plein succès.

Joignant l’acte à la parole, le parrain a fait un don de matériel composé de sacs d’engrais, d’une charrette et de brouettes, le tout d’une valeur de 670 000 francs CFA. Il a exprimé la disponibilité du ministère à accompagner l’association dans sa noble ambition.

Le haut-commissaire a procédé au lancement des activités de la foire par la mise en terre des boutures de patate douce à chaire orange. Elle a souhaité une bonne pluviométrie et une bonne campagne agricole 2018-2019 au monde paysan. Elle a remercié Kourita Jacques Ima, le maire de la commune, pour son implication active et effective dans l’organisation. Elle a aussi témoigné sa gratitude aux partenaires techniques et financiers de l’association, principalement le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques et, à travers lui, le parrain qui n’a ménagé aucun effort pour la tenue de cette foire. Puis, elle a donné rendez-vous aux producteurs et aux acteurs de la filière en octobre prochain pour la récolte. En faisant le tour des stands, elle a pu apprécier le savoir-faire des artisans, des éleveurs, des femmes, notamment à travers les mets locaux à base de produits agricoles et forestiers non-ligneux.

Selon le secrétaire permanent de l’association « Cultivons l’avenir », l’objectif recherché est atteint et il a saisi l’occasion pour remercier tous ses partenaires.

Jean-Baptiste DAMIBA