Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Burkina : Les 4es journées promotionnelles du Moringa (Arzand Tiiga) prévues du 06 au 10 juin prochain

16/05/2018
382

Burkina-Moringa-Promotion

Burkina : Les 4es journées promotionnelles du Moringa (Arzand Tiiga) prévues du 06 au 10 juin prochain

Ouagadougou, 16 mai 2018(AIB)-La 4ème édition des journées promotionnelle du Moringa (Arzand Tiiga)  se tiendra du 06 au 10 juin 2018 à la Maison du peuple à  Ouagadougou,  ont annoncé mercredi à la presse, les organisateurs.

Cette édition placée sous le thème «Culture du Moringa : défis de la qualité et du développement durable», va regrouper  des représentants des 13 régions et des participants étrangers  du  Niger, des pays partenaires comme la France, la Suisse, a indiqué, la coordinatrice de la filière moringa du Burkina (FIMOB), Dr Hassanata Millogo.

A en croire Mme Millogo, les  5 jours seront consacrés à des communications sur les techniques de production de qualité, la transformation, l’équipement et l’écoulement, aux notions de certification et de contrôle de qualité.   

«Les gens produisent mais le contrôle de  la qualité n’est pas toujours assuré de même que les conditions de production. C’est pourquoi  pendant ces journées, il y aura  des communications  sur la qualité des produits brutes et  finis», a-t-elle assuré.

S’agissant de l’innovation majeure,  elle a  précisé que cette année,  les acteurs sont organisés au niveau de leurs régions et feront leurs expositions par région.

«Nous voulons maintenant donner l’opportunité  à chaque région de montrer  ce qu’ils font sur le moringa», ont indiqué les  organisateurs.

Elle a cependant relevé  des difficultés dans l’organisation de l’évènement  dont les problèmes de financement. Ce   qui limite d’après elle, les actions de communication et la  prise en charge des exposants.

Mme Millogo a précisé que plus de 21 millions de FCFA seront injectés dans cette 4ème édition.

Mme Millogo a également décliné  au cours de cette conférence de presse, les  multiples vertus nutritionnelles et thérapeutiques que possède le moringa, de même que sa capacité à générer des revenus et à lutter contre le chômage et la malnutrition.

Pour elle, l’intérêt de valoriser une telle plante n’est plus à démontrer  car ses feuilles et ses graines  sont utilisées entre autres,  pour le traitement de l’hypertension artérielle et du diabète  et des problèmes gastriques.

Agence d’Information du Burkina

als/ata