Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

11-Décembre 2019 à Tenkodogo : le comité d’organisation identifie les sites des infrastructures

16/05/2018
429

11-Décembre 2019 à Tenkodogo

Le comité d’organisation identifie les sites des infrastructures

Tenkodogo, (AIB) - Le comité restreint chargé de l’identification des sites pour la réalisation des infrastructures du 11-Décembre 2019, comité dirigé par le haut-commissaire de la province du Boulgou, Eugène Zongo, a restitué le résultat de ses travaux au gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo, le mardi 8 mai 2018 à Tenkodogo. Le Secrétaire permanent du Comité national d’organisation (SP/CNO) du 11-Décembre, Khalil Boukari Bara, a pris part à la restitution desdits travaux.

Au nombre de 17, les infrastructures à réaliser sont les suivantes: la salle polyvalente, le stade omnisport régional, les monuments, la cité du 11-Décembre, la voirie, le pied-à-terre du chef de l’Etat, la Maison des appelés du SND, les bâtiments administratifs à réfectionner, la gare routière, le marché moderne, la place de la nation, l’université régionale, l’aérodrome, la Maison des jeunes, le village artisanal,la Bourse régionale du travail. Les types de monuments et les sites retenus pour les ériger sont : rond-point-croisement RN 16 et RN 17 :  le monument de la création du royaume (hutte dans une forêt, Rialé avec son accoutrement de chasseur, Yennega sur un cheval blanc venant vers la hutte);  rond-point du haut-commissariat de Tenkodogo: le monument Naaba Kiiba (ancien roi de Tenkodogo); rond-point du secteur 5: le monument des martyrs (rue longeant le CEEP public appelée rue des martyrs) ; rond-point croissement rue pavée et la RN 16: le monument de l’unité ; rond-point route de Ouargaye, fin du bitume actuel : le monument Naaba Tigré (père de l’actuel roi de Tenkodogo).Pour ce qui concerne les bâtiments administratifs à réfectionner, le comité a noté que les travaux d’inventaire sont en cours avec la prise en compte des bâtiments des autres localités de la région. Le comité a également formulé deux recommandations qui consistent à faire un plaidoyer auprès du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale pour que la Bourse régionale du travail soit réalisée et réceptionnée dans le sillage du 11 décembre 2019. La deuxième recommandation concerne les procédures de sécurisation des sites définitivement retenus hors et dans le lotissement. Le secrétaire permanent du Comité national d’organisation (SP/CNO) de la fête nationale du 11-Décembre, Khalil Boukari Bara, a dit être venu pour prendre part à cette rencontre des forces vives du Centre-Est, dont l’objectif est d’échanger autour de la feuille de route à donner à l’organisation des festivités du 11-Décembre 2019 dans la région du Centre-Est. «Nous avons parlé du canevas et de la nature des infrastructures à réaliser, la forme que va prendre l’organisation pratique et bien d’autres préoccupations qui ont été posées par les participants. Des informations nécessaires ont été également apportées à l’autorité régionale et à son équipe, pour leur permettre de s’organiser et affronter les défis de l’organisation du 11-Décembre 2019 dans la région», a-t-il ajouté. Selon le SP/CNO, ce qui intéresse les populations, c’est souvent ce qui va être laissé après la fête et pas forcément les parades et le défilé. «Il va  falloir qu’on puisse faire de grandes réalisations pour permettre à la région de booster son développement, notamment dans une ville comme Tenkodogo, qui est une ville carrefour », a-t-il indiqué. «Nous avons pensé qu’il était bon de présenter ce rapport au secrétaire permanent du 11-Décembre, recueillir ses orientations et ses conseils afin d’élaborer une feuille de route. Nous avons reçu des orientations qui vont nous permettre d’élaborer notre feuille de route pour garantir une meilleure organisation du 11-Décembre dans notre région», a expliqué le gouverneur Antoine Ouédraogo.

Bougnan NAON