Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Agriculture : Trois jours pour promouvoir la filière niébé

11/05/2018
432

Agriculture

Trois jours pour promouvoir la filière niébé

Kongoussi (AIB) - La 6eédition des journées promotionnelles du niébé ont eu lieu les 4, 5 et 6 mai 2018 à Kongoussi, sous la présidence du ministre en charge de l’Agriculture, Jacob Ouédraogo, représenté par le haut-commissaire de la province du Bam, Ambroise Ouédraogo. Plus de 200 groupements réunis au sein de l’Union provinciale ont exposé leurs productions et des produits transformés du niébé.

Débutées en 2013 avec pour objectif d’accroître la production du niébé dans la province du Bam, les journées promotionnelles du niébé ou foire du niébé de la province du Bam se sont déroulées cette année sous le thème «Problématique de l’écoulement des produits du niébé : obstacles, défis et perspectives ; quelles opportunités et  stratégie ? ». Pendant trois jours, le niébé a été exposé sous toutes ses formes, pour susciter sa consommation et sa commercialisation.

Dans le discours du ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques lu par le haut-commissaire de la province du Bam, Ambroise Ouédraogo, il est ressorti que la région du Centre-Nord occupe la quatrième place au plan national en matière de production de niébé, avec 53 578 tonnes produites en 2017-2018. Selon toujours le contenu de ce discours, la province du Bam a contribué à hauteur de 22% à cette performance régionale. «Et pour encourager les producteurs à cultiver davantage cette légumineuse, le gouvernement a pris des mesures pour stimuler la consommation des produits nationaux notamment dans les cantines scolaires», a souligné le représentant du ministre.

La présidente de l’Union provinciale féminine Namanegbzanga, Hawa Ouédraogo, a salué l’accompagnement de l’épouse du président du Faso et du ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques dans les activités de sa structure et particulièrement dans l’organisation de la foire du niébé. Pour la campagne agricole écoulée, Hawa Ouédraogo a indiqué que l’Union provinciale féminine a produit 500 tonnes dans les neufs communes de la province du Bam. Elle s'est engagée, au nom de tous les 256 groupements de l’Union et  des 6000 membres, à rehausser le niveau de production cette année.

La cérémonie a pris fin par la récompense des meilleurs acteurs de la production et de la transformation du niébé. Ainsi, l’Union Wend Manegdé de la commune de Zimtanga a remporté le premier prix avec une production de 30 tonnes. Elle est répartie avec une charrette, trois charrues et une brouette. Dans la catégorie transformation, le premier prix est revenu  à l’Union Namanegbzanga de Kongoussi qui a remporté des ustensiles de cuisine.

Asmado RABO