10 Gardes de sécurité pénitentiaire rayés des effectifs de la fonction publique // Le plus important échangeur de Ouagadougou inauguré ce 15 novembre 2018 par le président du Faso// La Semaine nationale de l'internet prévue du 20 au 24 novembre // La Côte d'Ivoire remporte le grand prix du président du Faso du meilleur stand pays au SIAO 2018 //  



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Direction provinciale de l’eau et de l’assainissement : le tout premier directeur installé dans ses fonctions

11/05/2018
567

Direction provinciale de l’eau et de l’assainissement

Le tout premier directeur installé dans ses fonctions

Léo, (AIB) - Le haut-commissaire de la province de la Sissili, Abraham Yiyé Somdo, a procédé, le jeudi 3 mai 2018 dans la salle de réunion du haut-commissariat de Léo, à l’installation officielle du premier directeur provincial de l’eau et de l’assainissement de la Sissili, Moussa Ramdé.

Nommé en conseil des ministres du 4 avril 2018, Moussa Ramdé, ingénieur du génie rural, a été officiellement installé dans ses fonctions de directeur provincial de l’eau et de l’assainissement, le jeudi 3 mai 2018 par le haut-commissaire de la province de la Sissili, Abraham Yiyé Somdo. Au nombre des interventions, l’on retient celle du représentant des corps constitués, Idrissa Nignan. Il a tout d’abord félicité le nouveau directeur pour sa nomination avant de lui souhaiter la bienvenue parmi la grande famille des corps constitués de la province de la Sissili. Aussitôt installé dans ses fonctions, le nouveau directeur provincial a tout d’abord traduit sa reconnaissance aux plus hautes autorités du Burkina Faso, qui ont placé en lui leur confiance. Il a ensuite témoigné sa gratitude à la délégation de son ministère de tutelle dont la présence témoigne de l’importance qui est accordée aux directions provinciales et à leur opérationnalisation. Il a rassuré de sa disponibilité et de son engagement à œuvrer pour l’atteinte des objectifs du ministère. Il dit compter sur le soutien et les nombreuses expériences de la famille des directions provinciales qu’il rejoint. Il a indiqué que l’une des missions des directions provinciales est la manifestation de la volonté des premiers responsables à apporter des réponses concrètes et adéquates à la problématique de l’eau et de l’assainissement pour améliorer les conditions de vie des populations. Dans la région du Centre-Ouest, le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural est de 68,5% et celui de l’assainissement est de 14%, a-t-il rappelé. Il a enfin rassuré que malgré les difficultés, les défis seront relevés par l’engagement, l’ardeur au travail et le soutien de tous. La directrice régionale de l’eau et de l’assainissement du Centre-Ouest, Julienne Tiendrébéogo,  tout comme le haut-commissaire de la Sissili, s’est d’abord réjouie de l’ouverture d’une direction provinciale en charge de l’eau et de l’assainissement dans la Sissili. Pour elle, le nouveau directeur provincial est comme chez lui, puisqu’il connaît déjà les difficultés de la province en matière d’eau et d’assainissement. A son tour, Moussa Ramdé a témoigné sa gratitude à l’endroit de la directrice régionale pour son accompagnement.

Olivier Alexandre NIGNAN

    AIB/Léo