Le sergent-chef Roger Koussoubé, allias ''Le Touareg'' a déclaré à la barre qu'il fera des révélations s'il a la garantie que sa famille est sécurisée // Le Forum national de la diaspora réunit du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou près de 350 participants //  Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) //  L'Ambassade de la Chine continentale est ouverte à Ouagadougou à partir de ce  12  juillet 2018  // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Un militaire burkinabè tué à Tombouctou

16/04/2018
742

Un militaire burkinabè tué à Tombouctou

Ouagadougou, 16 avril 2018 (AIB)-Le caporal Ibrahim Yaméogo a été tué samedi après-midi, dans l’attaque par des terroristes, du camp de la Minusma à Tombouctou, opération au cours de laquelle, cinq autres militaires burkinabè ont été blessés, renseigne un communiqué du ministère de la Défense.

Dans le même communiqué, signé hier dimanche,  le chef-d’Etat-major général des Armées burkinabè, le Général Oumarou Sadou a condamné «une attaque injustifiée».

Il a également présenté «ses condoléances les plus attristées» à la famille du disparu et souhaité «un prompt rétablissement» aux blessés.

Malgré la présence militaire africaine et française, le nord du Mali essuie régulièrement des attaques terroristes de groupes revendiquant, entres autres, une indépendance de cette partie du pays qu’ils appellent Azawad.

Agence d’Information du Burkina

ata/ak

NB : photo d’illustration/archives Minusma