Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Infrastructures du 11 décembre 2018: les travaux, lancés à Manga

10/04/2018
592

Infrastructures du 11 décembre 2018

Les travaux, lancés à Manga

Manga, (AIB) - Les travaux de construction des infrastructures entrant dans le cadre de la célébration du 11 décembre 2018 dans la région du Centre-sud ont été officiellement lancés, samedi 7 avril 2018, à Manga.

Plus de 26 milliards de FCFA vont être investis par l’Etat et ses partenaires dans le cadre de cette activité, a annoncé le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo.

Les constructions vont concerner plusieurs infrastructures à Manga, la capitale régionale.

Il s’agit, entre autres, de l’érection d’une salle polyvalente de 500 places, la place de la Nation,  les logements sociaux et économiques et les villas des forces vives. L’aménagement et le bitumage de 30 km de voiries, la réfection des bâtiments administratifs et de nombreuses infrastructures dans le domaine de l’éducation, l’environnement, l’eau, la santé, l’économie numérique, l’élevage, la sécurité, le commerce, le sport et la justice sont aussi au programme de l’agenda des maîtres d’œuvre.

La grande innovation de l’édition 2018, a fait savoir le ministre Sawadogo, est l’extension des réalisations à toutes les provinces de la région.

La construction de 4 km de voiries  et de 40 logements sociaux et économiques à Kombissiri dans le Bazèga et à Pô dans le Nahouri est citée, en guise d’exemples, par le Secrétaire permanent (SP) du 11 décembre, Boukari Khalil Bara.

Dans plusieurs communes de toutes les provinces, des réalisations d’infrastructures éducatives, hydrauliques, sanitaires, sportives, pastorales et environnementales sont aussi évoquées.

Pour une organisation réussie de l’évènement, le ministre Siméon Sawadogo, rapportant les propos du chef du gouvernement, a invité les populations du Centre-sud à s’y impliquer « dans un élan de solidarité et dans un esprit patriotique pour faire de l’édition l’une des meilleures jamais organisées dans le pays ».

Depuis 2008, la cérémonie festive de la fête nationale de l’indépendance du Burkina Faso est faite de façon tournante dans les différentes régions du pays. D’importants investissements sont assurés par l’Etat, à l’occasion, pour doter les capitales régionales d’infrastructures socio-économiques structurantes.

 

Mamady ZANGO