Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Le FUS remporte la 1re édition de Copa of the best

13/03/2018
868

Burkina Faso-Sport-Coupe

Le FUS remporte la 1re édition de «Copa of the best»

Ouagadougou, 13 mars 2018 (AIB) – La première édition de « Copa of the best» a été remportée le samedi 11 mars 2018 à Ouagadougou, par les Frères unis Shalom (FUS) en battant les Doyens de Watinoma par la plus petite des marges (1-0), dans une finale âprement disputée.

Pour une première ce fût un coup de maître. «Copa of the best» (la coupe des meilleurs) s’est jouée en deux jours (matin et soir), du 10 au 11 mars avec la participation de 14 équipes du quartier Tanghin-Watinoma.

C’est FUS et Doyens de Watinoma qui se sont hissés au-dessus de la mêlée, pour disputer la finale en deux fois 20 mn. Les Frères unis mettent la pression dès l’entame et sème la panique dans le camp adverse.

Le très remuant Gislain Yanogo adresse une puissante frappe depuis l’angle de corner, qui oblige la défense des Doyens à marquer dans son propre camp. Le jeu s’intensifie et les Doyens tentent le tout pour le tout pour rétablir la parité au score en vain.

Malgré le réveil des Doyens à la seconde période rien n’y fit. Le score n’évoluera plus et FUS s’adjuge du trophée, la somme de 75 000FCFA et un ballon, laissant un petit trophée, un ballon et la somme de 50 000FCFA aux Doyens de Watinoma.

La 3e place est revenue à Wapassi (20 000FCFA) et la 4e à Authentique FC (1 ballon). Avant cette finale, un match de gala a opposé SOCOCIM à CIM METAL, remporté par la seconde équipe citée (1-0).

Pour le promoteur de la compétition Nathanaël Kaboré, «les sportifs ont fait preuve de fair-play». Il ajoute que «nous voulons voir la jeunesse unie, l’objectif de ce tournoi étant de contribuer à faire taire nos différences et nos barrières, qu’elles soient culturelles ethniques, religieuses et sociopolitique».

«Il faut communier dans la paix pour un arrondissement plus heureux pour nos populations, voir le Burkina Faso», a-t-il ajouté.

La compétition a été parrainée par Abdoul Rahim Kanazoé, coordonnateur d’une entreprise de la place. Rendez-vous a été donné pour la deuxième édition en 2019.

Agence d’information du Burkina

as/ak