Les députés burkinabè ont promis de contribuer à l'effort de guerre contre le terrorisme, à hauteur de 1 million FCFA chacun // Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Politique et développement au menu des quotidiens burkinabè

13/03/2018
531

Burkina Faso-Presse-Revue

Politique et développement au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 13 mars 2018 (AIB) Les quotidiens burkinabè reçus à l’AIB, ce mardi matin, abordent l’actualité nationale ayant trait au développement avec la tenue de l’atelier relatif à la formulation du second compact du Millennium challenge corporation (MCC) et à la politique marquée par le prochain congrès ordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso arbore en manchette: «7e congrès du CDP: ce sera donc les 5 et 6 mai», soulignant qu’en prélude à cet évènement, le président du parti, Eddie Constance Hyacinthe Komboïgo, a installé, hier lundi 12 mars à Ouagadougou, le comité national d’organisation, fort d’une soixantaine de membres et présidé par le député Blaise Sawadogo.

A ce sujet, le journal privé Le Quotidien se contente de mentionner en guise de titre: «7e congrès ordinaire du CDP du 5 au 6 mai 2018: le comité d’organisation installé».

Le sujet est évoqué dans les ‘’News du jour’’ du quotidien privé Aujourd’hui au Faso qui fait remarquer qu’«après plusieurs semaines de conciliabules caractérisées par des compromis pour +sauver ce qui est de plus important comme héritage de l’ère Compaoré+, les cadres du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) semblent être parvenus à un modus vivendi».

«Congrès ordinaire du CDP: le comité d’organisation dirigé par Blaise Sawadogo et Luc Adolphe Tiao», affiche pour sa part, le journal privé Le Pays.

Le même quotidien, dans sa rubrique ‘’Mardi politique’’, donne la parole au colonel-magistrat à la retraite, Jean-Pierre Bayala  qui déclare que «la politisation des Forces de défense et de sécurité reste fortement ancrée dans notre pays».

De son côté, le quotidien national Sidwaya consacre sa manchette à la formulation du second compact du Millennium challenge corporation (MCC), titrant: «Pour l’électricité suffisante et à moindre coût».

Parlant de cette rencontre, Aujourd’hui au Faso affiche à sa Une: «Second compact du MCC: Un atelier pour tracer les sillons de la mise en œuvre».

Selon ce confrère, le coordonnateur national  de l’Unité de coordination du second compact du Burkina (UCF-Burkina), Samuel Kaboré a procédé, hier lundi, à l’ouverture officielle de l’atelier technique d’élaboration des documents de proposition des projets du second compact du MCC.

Agence d’information du Burkina

ak