Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Attaques terroristes : la lutte sera longue mais notre victoire est inéluctable, (président de l’Assemblée nationale)

07/03/2018
787

Burkina-Attentat-Terrorisme

Attaques terroristes : la lutte sera longue mais notre victoire est inéluctable, (président  de l’Assemblée nationale)

Ouagadougou,7 mars 2018 (AIB)- «la lutte contre le terrorisme sera longue  mais notre victoire sera inéluctable», a déclaré mercredi le président de l’Assemblée nationale burkinabè, Alassane Bala Sakandé,  suite  aux attaques  terroristes qui ont visé vendredi dernier  à  Ouagadougou, l’Ambassade  de France et l’Etat-major  général des armées causant  8 morts du côtés des Forces de défenses et de sécurités (FDS) et  plusieurs blessés.

« Oui, la lutte sera longue parce que nous refusons et  nous refuserons d’entretenir des relations coupables avec les prédicateurs de la haine. Mais notre victoire est inéluctable parce que notre dignité, notre amour pour la poursuite du bonheur ne sont pas négociables»,  a  indiqué le patron de hémicycle du Burkina Faso.

M. Sakandé s’exprimait mercredi  à l’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2018, quelques heures seulement après  l’inhumation des victimes de  l’attaque.

«Oui, en effet comment ne pas glorifier la vaillance et l’abnégation des policiers, gendarmes et militaires qui sont parvenus à neutraliser les assaillants, malgré l’effet de surprise», a-t-il précisé.

Le président de l’Assemblée nationale burkinabè a  assuré qu’"ils peuvent compter sur le parlement  pour adopter toutes les lois qui appellent au renforcement de la politique sécuritaire et à amélioration de leurs conditions de vie et de travail".

Pour lui, «la victoire est inéluctable parce que la Force conjointe du G5 Sahel  est entrée dans son ultime phase  d’opérationnalisation».

A l’en croire la conférence de haut niveau tenue à Bruxelles en février  s’est achevée par l’engagement de la communauté internationale d’apporter son soutien  dans la guerre contre les forces du mal.

M. Sakandé a, par ailleurs, invité les populations à s’investir pleinement dans la  collaboration avec les Forces de défenses et de sécurités  en leur fournissant toutes les informations nécessaire à la collecte du renseignement opérationnel.

«La lutte contre le terrorisme  est l’affaire de tous, nous devons la mener avec courage et bravoure», a-t-il lancé.

Le 15 janvier 2016, une attaque terroriste au restaurant Cappuccino, avait causé la mort d'une trentaine de personnes. Le restaurant Istanbul situé  à quelque pas  avait lui aussi  subi une attaque le 13 aout 2017  ayant fait une vingtaine de victimes.

Agence d’information du Burkina

als/ak