Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Forum régional des femmes du Sud-Ouest : plaidoyer pour le financement des micro-projets

28/02/2018
629

Forum régional des femmes du Sud-Ouest

 

Plaidoyer pour le financement des micro-projets

 

La ministre de la Femme de la Solidarité nationale et de la Famille, Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchall, a présidé le forum des femmes du Sud-Ouest, le samedi 17 février 2018 à Gaoua.

 

Pour préparer la prochaine Journée internationale de la femme du 8-Mars, la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchall a effectué le déplacement de Gaoua, le samedi 17 février 2018. Elle y a présidé le forum régional des femmes. Selon elle, il s’agit d’établir un dialogue direct avec les femmes de la région du Sud-Ouest, en vue de recueillir leurs préoccupations réelles pour les soumettre au gouvernement. Les conclusions des travaux des foras seront prises en compte lors du forum national des femmes le 8 mars 2018. La coordonnatrice régionale des femmes du Sud-Ouest, Solange Somé a exprimé sa satisfaction pour la tenue de ce forum. Elle a souhaité le financement des micros projets des femmes, afin qu’elles soient plus épanouies pour le bonheur des familles. En référence aux données statistiques, la ministre Marie Laurence Ilboudo a déploré le faible taux de participation des femmes à la gouvernance. Pour illustrer cela, elle a indiqué qu’il n’y a que 14 femmes députées sur 127 et seulement 4 femmes gouverneurs sur 13. Egalement, elle a souligné que 16 femmes sont hauts- commissaires sur 45, 41 femmes préfets sur 350 et 6 femmes ministres sur 33. Au regard de cette réalité, la ministre a invité les femmes à se battre pour être prises en compte dans les instances décisionnelles sur la base de leur qualité. « Aucune nation ne peut se construire, en mettant à la marge d’autres couches de la société », a-t-elle martelé. Une action de solidarité s’est invitée au forum. En effet, la ministre de la Femme de la Solidarité nationale et de la Famille a procédé à la remise de vivres aux personnes vulnérables et âgées. Elle a souhaité que ces vivres de 24 tonnes aillent réellement aux personnes nécessiteuses.

Evariste YODA