Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 28 FEVRIER

28/02/2018
721

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 28 FEVRIER

DOUMA (Syrie) - Les hostilités ont repris entre l'armée syrienne et les insurgés, compromettant une trêve humanitaire dans l'enclave rebelle assiégée dans la Ghouta orientale, où près de 600 civils ont péri en dix jours de bombardements du régime.

NATIONS UNIES - Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne "condamnent" mardi l'Iran pour avoir violé l'embargo sur les armes imposé par l'ONU au Yémen, dans un communiqué publié au lendemain d'un veto russe à une résolution dénonçant Téhéran.

WASHINGTON - Près de deux semaines après la fusillade meurtrière qui a fait 17 morts, les élèves du lycée Marjory Stoneman Douglas maintenaient mardi la pression face à des parlementaires américains réticents à s'engager dans une réforme de la réglementation des armes à feu.

CARACAS - Le président vénézuélien Nicolas Maduro a officialisé mardi sa candidature à sa réélection lors du scrutin anticipé du 22 avril boycotté par l'opposition et condamné par la communauté internationale.

JERUSALEM - Le Saint-Sépulcre, le lieu le plus saint du christianisme, a rouvert ses portes à Jérusalem après trois jours de fermeture dans un bras de fer entamé avec les autorités israéliennes.

GENEVE - L'ambassadeur nord-coréen auprès de la Conférence du désarmement de l'ONU à Genève a affirmé mardi que les sanctions à l'encontre de son pays "ne fonctionneraient jamais", appelant la communauté internationale à cesser de "rêver".

EDIMBOURG - Les gouvernements écossais et gallois ont présenté mardi leurs propres projets de loi sur le Brexit, destinés à rapatrier dans leurs régions certaines compétences de Bruxelles, notamment en matière de pêche et d'agriculture, au risque de provoquer une crise constitutionnelle.

BEYROUTH - Le Premier ministre libanais Saad Hariri doit se rendre mercredi en Arabie saoudite, pour la première fois depuis la crise déclenchée par l'annonce dans le royaume de sa démission sur laquelle il est ensuite revenu.

MADRID - Les partis indépendantistes catalans sont proches d'un accord afin de proposer un candidat alternatif à Carles Puigdemont pour la présidence de la Catalogne, qui pourrait être Jordi Sanchez, dirigeant d'association indépendantiste emprisonné depuis la mi-octobre, a annoncé un élu indépendantiste.

OUGADOUGOU - Le procès du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso a été suspendu sine die mardi après-midi après le retrait de tous les avocats de la défense, qui contestent la légalité du tribunal militaire.

KINSHASA - Un policier a été condamné "à la prison à perpétuité" pour avoir tué dimanche un manifestant anti-Kabila à Mbandaka, dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo, dans un procès en flagrance, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

ANKARA - La Turquie s'est élevée mardi contre la décision d'un tribunal tchèque de remettre en liberté un dirigeant kurde syrien recherché par Ankara, y voyant "un soutien très clair au terrorisme".

SEOUL - Le parquet sud-coréen a requis mardi 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre de l'ex-présidente Park Geun-hye, emportée par un vaste scandale de corruption qui a mis au jour les liens malsains entre le monde des affaires et de la politique.

RIO DE JANEIRO - L'armée brésilienne, à qui la sécurité de Rio de Janeiro a été confiée par décret, n'a pas prévu d'occupation de longue durée des favelas.

JOHANNESBURG - L'Afrique du Sud a accueilli mardi avec prudence le premier gouvernement de "transition" nommé par son nouveau président Cyril Ramaphosa.

BOGOTA - Cinq militaires ont été tués et dix blessés mardi dans une attaque à l'explosif, attribuée aux guérilleros de l'Armée de libération nationale (ELN), la dernière guérilla de Colombie, dans le nord-est du pays.

BRATISLAVA - La Slovaquie était sous le choc mardi après l'assassinat du journaliste Jan Kuciak, tué par balles ainsi que sa compagne, probablement en raison de son travail d'investigation sur des fraudes liant des hommes d'affaires douteux associés par des médias à la mafia italienne et des politiques dans ce petit Etat de la zone euro.

LA HAYE - Le procès en appel de l'ancien dirigeant des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic, condamné en 2016 à 40 ans de prison, notamment pour génocide, se tiendra les 23 et 24 avril à La Haye, a-t-on appris mardi.

PARIS - De la Baltique à la Méditerranée, l'Europe restait saisie par un froid glacial venu de Sibérie qui a fait plus d'une vingtaine de morts depuis vendredi.

WASHINGTON - Jared Kushner, gendre et proche conseiller de Donald Trump, n'a désormais plus accès aux informations classifiées les plus sensibles de la Maison Blanche.

NEW YORK - Facebook va investir trois millions de dollars dans un programme destiné à aider plusieurs titres de la presse locale américaine à augmenter le nombre de leurs abonnés en ligne, un enjeu majeur pour ces quotidiens.

JEZKAZGAN (Kazakhstan) - Deux astronautes américains et un cosmonaute russe sont revenus sur Terre mercredi, au terme d'une mission de plus de cinq mois à bord de la station spatiale internationale (ISS).

PARIS - L'application de rencontres Tinder lance mardi une campagne mondiale pour promouvoir la création d'un emoji "couple mixte", avec deux personnes d'origine différentes, qui se déclinera en une pétition et une campagne d'affichage en France.

(afp)