Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Cinéma: Les 5e Journées cinématographiques de la femme africaine s’ouvrent le 2 mars à Ouagadougou

27/02/2018
552

Burkina Faso-Cinéma-Journées

Cinéma: Les 5e Journées cinématographiques de la femme africaine s’ouvrent le 2 mars à Ouagadougou

Ouagadougou, 27 fév. 2018 (AIB) Les 5e Journées cinématographiques de la femme africaine (JCFA) se tiendront du 2 au 7 mars prochain dans la capitale burkinabè, a annoncé mardi, un communiqué du délégué général du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), Ardjouma Soma.

C’est sous le thème : «la professionnelle africaine face aux défis du numérique» que se tiendra la manifestation qui sera marqué par des projections de films, un panel sur le thème et des ateliers de formation sur le jeu d’acteur, la prise de vue et le montage numérique.

Ce programme permettra également de voir des films inédits à travers les œuvres sélectionnées cette année. Il s’agit de «Un jour pour les femmes» de Kamla Abu Zeki (Egypte), lauréat du grand prix du Festival du cinéma africain de Kouribga 2017 (Maroc).

«Le train de sucre et de sel» de Licinio Azevado (Mozambique) vainqueur du Tanit d’or des journées cinématographiques de Carthage 2017 (Tunisie).

Egalement présent «Frontière» de la Burkinabè Apolline Traoré est grand prix ce 19 février 2018 du Festival de cinéma de Los Angeles aux Etats Unis.

Les différentes projections se feront au Centre national des arts du spectacle (CENASA) et à l’Institut français en présence des réalisatrices invitées. Les autres sites de la manifestation sont l’ISIS-SE et le siège du FESPACO.

Agence d’information du Burkina

as/ak