Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Commune de Bobo-Dioulasso :le Plateau omnisport de Yéguéré réalisé à hauteur de 190 554 536 FCFA

26/02/2018
1 092

Commune de Bobo-Dioulasso

 

Le Plateau omnisport de Yéguéré réalisé à hauteur de 190 554 536 FCFA

 

Le ministère des Sports et des Loisirs a inauguré, le samedi 17 février 2018, le Plateau omnisport de Yéguéré dans l’arrondissement n°2 de Bobo-Dioulasso. Il a été réalisé à environ 190 millions 500 mille FCFA et va garantir une pratique sportive sécurisée aux populations de Sya.

 

Le développement d’un pays passe forcément par le sport. Pour ce faire, une nation qui se réclame sportive, doit nécessairement offrir aux populations des infrastructures sportives adéquates pour leur bien-être et le mieux-être. C’est conscient de cette réalité que le gouvernement a bien voulu construire dans la région des Hauts-Bassins, un cadre sportif qui permettra aux populations de pratiquer les différentes disciplines en toute sécurité. L’inauguration officielle de ce joyau baptisé « Plateau omnisport de Yéguéré », situé dans l’arrondissement n°2 de Bobo-Dioulasso est intervenue le samedi 17 février 2018. Il comprend une clôture, un terrain de football, un terrain de basket-ball, un terrain de handball et un terrain de volleyball. En plus, l’infrastructure dispose de vestiaires, de toilettes, d’’une guérite, ainsi que de deux portails d’accès coulissants. Le plateau omnisport vient ainsi garantir aux populations de la ville de Sya en général et à celle du quartier Yéguéré en particulier, une pratique sportive sécurisée dans diverses disciplines. Sa réalisation a coûté 190 millions  500 mille FCFA financés par le Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs (FNPSL).

 

Garantir une pratique sportive sécurisée

 

Le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou qui était le patron de la cérémonie a déclaré notamment : « Je me réjouis d’avoir rétrocédé cette infrastructure à la gestion de la commune de l’arrondissement n°2 de la ville de Sya. Je souhaite que les populations de Yéguéré puissent, à travers les jeunes l’occuper, ce qui est le souci du président du Faso ». Il pense que l’accroissement des infrastructures sportives et de loisirs doit contribuer à la formation de la jeunesse burkinabè pour qu’il puisse en sortir des jeunes qui pourront défendre les couleurs du Burkina à l’extérieur. Selon le ministre, cette réalisation marque le début d’un programme de construction des centres qui rapprocheront les infrastructures des populations. C’est dans ce cadre, a-t-il déclaré, que la mise en œuvre de la construction de vingt-six centres sports et de loisirs de proximité (CSLP) est prévue d’ici fin 2020. Pour le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou, c’est un honneur pour les populations de Sya d’accueillir ce joyau. « Il vient augmenter l’offre en matière d’infrastructures sportives dans la ville de Sya. Et aussi constitue un bel exemple de collaboration entre l’Etat central et notre collectivité », a-t-il renchéri. M. Bourahima Sanou a pris l’engagement d’entretenir autant que faire se peut, ce plateau omnisport. Il a assuré également son éclairage afin de permettre aux sportifs du Houet de pratiquer leur discipline, même pendant la nuit. « Car non seulement cette infrastructure va participer au développement de notre ville, mais elle va également contribuer à la modernisation de notre cité », s’est-il réjoui. Le maire Bourahima Sanou a informé le public de la relance effective de la pratique du sport dans la ville de Bobo-Dioulasso et ce, dans toutes les disciplines. Il a encouragé les jeunes qui sont les principaux bénéficiaires de l’infrastructure, d’en faire un bon usage dans l’esprit de respect du bien public.


Sitta OUATTARA