Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Loterie nationale burkinabè : le directeur général rend visite au chef des Bobo Mandarè

26/02/2018
503

Loterie nationale burkinabè

Le directeur général rend visite au chef des Bobo Mandarè

 

Le directeur général de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), Simon Tarnagda et son personnel, ont rendu une visite de courtoisie au chef suprême des Bobo Mandarè, Sa Majesté Sidiki  Sanou le samedi 17 février 2018 à Bobo-Dioulasso. L’objectif était de solliciter des bénédictions pour la prospérité de la LONAB

La Loterie nationale burkinabè (LONAB) compte sur le soutien des chefs coutumiers et de la tradition pour sa prospérité. Le directeur général de la société, M. Simon Tarnagda et son personnel l’ont prouvé à travers une visite de courtoisie rendue le samedi 17 février 2018  au chef suprême des Bobo Mandarè, Sa Majesté Sidiki Sanou à Bobo-Dioulasso. Au sortir de ces échanges, Simon Tarnagda a affirmé être venu se ressourcer auprès de la tradition et solliciter des bénédictions de Sa Majesté. « Dans la vie, avant de savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. Notre souci est de respecter la tradition et de bénéficier des bénédictions des premiers responsables », a-t-il soutenu. Il a également exprimé sa satisfaction car a-t-il dit, la tradition et la culture sont les repères du passé et de l’éducation burkinabè, donc une base solide pour permettre à la société de ne pas perdre ses valeurs. « Nous avons reçu des bénédictions et nous en sommes très heureux. Nous fondons l’espoir que cette visite va marquer de façon durable la mémoire des travailleurs de la LONAB, et également la nation toute entière», a-t-il laissé entendre. Ainsi, en soutien aux mœurs, la LONAB a remis à la cour royale des instruments de musique dont deux tambours, trois tam-tams et quelques habits et bonnets « djonbêlè ». Selon M. Tarnagda, ces instruments ont une importance capitale dans les coutumes africaines. « Ces instruments parlent, et ceux qui comprennent leur langage savent que c’est un acte symbolique fort parce qu’ils permettent au chef de s’adresser à sa communauté sans forcément ouvrir la bouche », a-t-il justifié. En fin de visite, la LONAB a procédé à la remise d’un lot du « 4+1 » du 2 février 2018, d’une valeur de 57 733 500 F CFA à un Bobolais du nom de Sékou Coulibaly.

Fatoumata YLY

(Stagiaire)