Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Vie associative : du matériel offert à des groupements d’agriculteurs

19/02/2018
561

Vie associative

Du matériel offert à des groupements d’agriculteurs

Zorgho, (AIB) - L’Association Beoog neeré du Ganzourgou (ABNG) a remis officiellement du matériel à des groupements d’agriculteurs le jeudi 8 février 2018 à son siège à Zorgho. Ce fut au cours d’une cérémonie présidée par le haut-commissaire de la province, Robert Zoungrana.

L’agriculture occupe plus de 80% de la population du Ganzourgou. Malheureusement, la pauvreté des sols, cumulée aux caprices pluviométriques, entache les productions des paysans et ceux-ci peinent parfois à vivre de leurs propres récoltes. Face à cette situation, les techniciens de l’agriculture n’ont jamais cessé de conseiller l’utilisation des techniques de restauration des sols en vue d’améliorer la productivité agricole.

Si ces conseils sont acceptés par beaucoup, le manque de matériel constitue pour eux un obstacle pour leur mise en application. C’est consciente de cette situation que l’ABNG, en partenariat avec l’ONG Solidar Suisse, met en œuvre depuis plus de 3 ans, un programme d’appui au développement rural. A cet effet, du matériel est acquis régulièrement et offert à plusieurs groupements paysans du Ganzourgou.  

La remise du matériel de ce jour est la première de l’année 2018 et vise à doter de matériel quatre groupements d’agriculteurs de Boudry, Zam, Zorgho et Zoungou pour la confection de cordons pierreux et la réalisation de fosses fumières. D’une valeur de plus de 9 millions de F CFA, ce matériel est composé entre autres de 240 sacs de ciment, 80 râteaux, 80 pelles, 80 pics, 80 marteaux de 3kg, des arrosoirs, des seaux, des fourches, des brouettes, des barres à mine, des cordes, des mètres rubans et des cache-nez.

Selon Issouf Sissao, vice-président de l’ABNG, ce don témoigne de la vitalité du partenariat entre son association et Solidar Suisse. Il a remercié l’ONG, le haut-commissaire et toutes les autorités présentes à la cérémonie. A l’en croire, l’ambition de l’ABNG est que tous les groupements de la province puissent bénéficier de matériel et qu’un accent soit mis sur le suivi pour que les dons soient judicieusement utilisés.

Quant à Boukary Nacoulma, directeur provincial en charge de l’Agriculture du Ganzourgou, il a indiqué que l’action de l’ABNG entre en droite ligne des objectifs du gouvernement. Il a alors invité les bénéficiaires à s’investir activement dans le travail afin d’encourager le donateur.

Le haut-commissaire, pour sa part, a remercié l’ABNG et Solidar Suisse pour les efforts renouvelés. Pour lui, ce geste réjouit tout le monde et il souhaite que les bénéficiaires en fassent bon usage de sorte que « l’aide puisse conduire un jour à se passer de l’aide ».

Les bénéficiaires, par la voix de Jean Baptiste Kaboré, ont témoigné leur gratitude à l’ABNG et à son partenaire. Issa Ganémtoré, bénéficiaire de Zoungou, s’est dit particulièrement très heureux car il suivait les actions de l’ABNG depuis longtemps et attendait impatiemment son tour. Les bénéficiaires se sont engagés à travailler avec le matériel pour en tirer le meilleur profit.

Moïse SAMANDOULGOU