Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

19e Semaine nationale de la culture : Le contenu dévoilé

19/02/2018
1 243
19e Semaine nationale de la culture : Le contenu dévoilé

Le Comité national d’organisation de la Semaine nationale de la culture (SNC) a animé une conférence de presse, le samedi 17 février 2018 à Bobo-Dioulasso. A cette occasion, les différentes activités qui meubleront cette édition, ont été dévoilées. 

Dans un peu plus d’un mois, la Cité de Sya sera sous le feu des projecteurs avec en ligne de mire l’organisation de la 19e Semaine nationale de la culture (SNC). La direction générale de la SNC met les petits plats dans les grands, afin qu’elle soit une réussite. A cet effet, le Comité national d’organisation de l’événement a animé une conférence de presse, pour dévoiler le contenu de cette édition. 

Selon le président du Comité national d’organisation, Jean-Paul Koudougou, la biennale de la Culture burkinabè sera marquée par une exposition muséale, un marché des arts, des plateaux artistiques Off, un village des communautés et une galerie de la gastronomie africaine. Il y aura également une foire artisanale et commerciale, la participation des enfants aux activités, une cérémonie de  proclamation et de remise de prix spéciaux, une nuit des partenaires, une nuit des lauréats, entre autres. Cette édition verra la participation de 1287 compétiteurs, toutes les cinq catégories et disciplines du Grand prix national des arts et des lettres (GPNAL) confondues, a déclaré M. Koudougou, par ailleurs secrétaire général du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme. Pour cette édition, des innovations majeures ont été introduites.

 Il s’agit de la subdivision de la compétition en deux catégories : la catégorie des expressions culturelles traditionnelles qui comprend des disciplines telles la danse traditionnelle, la musique traditionnelle, le chœur populaire et la vedette de la chanson traditionnelle. La seconde catégorie est celle des expressions modernes d’inspiration traditionnelle avec pour disciplines l’orchestre, le ballet, le slam et la création chorégraphique. Ainsi, à l’issue des Semaines régionales de la culture, les lauréats des disciplines d’expressions culturelles traditionnelles ne seront plus mis en compétition à la phase finale, comme auparavant.

 Avec le titre d’«ambassadeurs » de leurs régions, ils participeront à la SNC pour faire des prestations et recevoir leurs prix. « Quant aux expressions culturelles modernes d’inspiration traditionnelle, elles seront en compétition. Un seul jury officiel composé de cinq membres sera mis en place pour apprécier les prestations », a indiqué le président du Comité national d’organisation. En ce qui concerne les ressources financières, M. Koudougou a fait savoir que le budget prévisionnel s’élève à environ 600 millions de F CFA, dont 450 millions de francs CFA comme contribution de l’Etat et 150 millions de CFA attendus des sponsors et partenaires.

 La question de l’hébergement était au cœur des échanges avec les journalistes. Les artistes seront logés dans les écoles durant la SNC. Les journalistes ont voulu savoir si leur hébergement n’allait pas perturber l’année scolaire, étant donné que l’année connait déjà un retard. A cette préoccupation, les conférenciers ont indiqué que des dispositions seront prises au niveau de Bobo-Dioulasso, afin cet événement ne joue pas sur le calendrier scolaire. La 19e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) se tiendra du 24 au 31 mars 2018 à Bobo-Dioulasso, sous le thème « Sauvegarde des valeurs culturelles : enjeux et défis». Elle sera coparrainée par l’ancien ministre de la Culture, Mahamoudou Ouédraogo et le président de la Chambre régionale de commerce et d’industrie des Hauts-Bassins, Laciné Diawara. 

Boudayinga J-M THIENON