Burkina :  le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche à Ouagadougou / les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

La radio Natigm-B-Zanga de Yako a fêté ses 20 ans

09/02/2018
293

La radio Natigm-B-Zanga de Yako a fêté ses 20 ans

Yako, (AIB)-Sous le parrainage de Paul Sondo, ex-contrôleur général de police, la  radio Natigm-B-Zanga de la paroisse saint Jean-Marie de Vianney de Yako a célébré ses 20 ans, le dimanche 4 février 2018 à Yako. Le thème de cet anniversaire était : «Le développement par et avec la Radio».

Créée en 1997, c’est ce dimanche 4 février 2018 que la Radio Natigu-B-Zanga de la Paroisse Saint Jean-Marie de Vianney  de Yako a célébré ses 20 ans d’existence au service  de la communauté.

Les fidèles de la paroisse, les auditeurs, les autorités administratives et coutumières sont venus très nombreux pour prendre part aux festivités et apporter leur soutien aussi bien moral que financier.

Dès 8h, les fidèles chrétiens du diocèse de Yako ainsi que  le personnel se sont rendus à l’Eglise pour prier pour la radio tout en magnifiant ses services  et surtout demander au Seigneur de veiller quotidiennement sur son équipe dirigeante.

Outre la messe d’actions de grâce, tous se sont retrouvés dans la cours de la Radio pour la cérémonie commémorative marquée par une animation de troupes traditionnelles, associées à une rue marchande  à l’extérieur dans l’enceinte de Radio.

Tour à tour le parrain, le président du club des auditeurs ainsi que le directeur de la Radio Abbé Benoit Savadogo ont reconnu les mérites, le rôle, la place qu’occupe ce média dont la plupart des programmes portent sur les activités pastorales de l’Eglise dans le développement socio-économique et culturel de la commune de Yako et de ses environs.

Selon Abbé Sawadogo, la présente commémoration a pour objectif de faire le  point des 20 ans de vie en matière d’acquis et de   réfléchir sur les perspectives en vue d’améliorer la qualité de ses  services. 

«Beaucoup pensent que la Radio est un outil mis à part. Beaucoup ne savent pas que la Radio est un outil de développement. Alors si nous voulons un réel développement social, humain et économique, nous devons mettre un accent particulier  sur la Radio» a laissé entendre l’Abbé Savadogo.

Il a indiqué que la plus grande difficulté de Natigm-B-Zanga est celle de son incapacité à payer les factures d’électricité et à émettre en cas de coupures d’électricité.

A cet effet, il a demandé aux personnes de bonne volonté à  soutenir davantage la Radio avec des installations solaires afin qu’elle puisse dérouler ses programmes pendant les coupures d’électricités de la SONABEL.

Le parrain de la fête, Paul Sondo, en plus de son encouragement à l’endroit du personnel de Natigm-B-Zanga, s’est engagé pour sa part, à soutenir financièrement la Radio durant 5ans en raison de 500 000 F CFA par an.

ZEZOUMA ELIE SANOU

(AIB-YAKO)