Burkina :  le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche à Ouagadougou / les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Burkina : L’innovation et la volonté, les maitres mots du nouveau ministre de la Culture

05/02/2018
398

Burkina : L’innovation et la volonté, les maitres mots du nouveau ministre de la Culture

Ouagadougou, 5 fév. 2018 (AIB)-Le  nouveau ministre de la Culture Abdoul Karim Sango a affirmé lundi, que pour le secteur de la Culture, du Tourisme et des Arts puisse booster le PIB, il faut de l’innovation et de la volonté.

Le tout nouveau de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, a été installé lundi dans ses fonctions par le Secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou.

Le tourisme qui doit être soutenu par la culture et les arts, selon lui, est vital pour l’économie du Burkina, un secteur qui peut contribuer à booster le Produit intérieur brut (PIB).

«Mais pour y arriver, il nous faut de l’innovation et de la volonté», a soutenu le nouveau ministre.

Stéphane Sanou a d’ailleurs déclaré que le gouvernement a besoin de développer des initiatives pour répondre aux attentes des populations.

D’ores et déjà, M. Sango invite ses collaborateurs à avoir un sens élevé de l’intérêt général. «Je voudrais vous rassurer de ma détermination à renforcer l’esprit d’équipe au sein de ce département», a-t-il ajouté.

A l’endroit de ses prédécesseurs à la tête du ministère, Abdoul Karim Sango dit toujours compter sur eux.

«Vous y avez travaillé avec abnégation et un sens élevé de l’intérêt général. Vous resterez constamment une source d’inspiration pour mon action à la tête de ce département».

Le ministre sortant Issouf Sawadogo, lui, a exprimé ses remerciements aux autorités pour la confiance qui avait été placée en lui et sa reconnaissance aux acteurs du secteur privé et aux travailleurs du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Nommé le mercredi 31 janvier 2018, M. Abdoul Karim Sango, remplace Issaouf Sawadogo qui a passé 3 mois à la tête de ce département ministériel. 

Agence d’information du Burkina

bl/ata