Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Transformateurs de la filière bétail viande du Houet : des cartes professionnelles pour organiser les bouchers

05/02/2018
254

Transformateurs de la filière bétail viande du Houet

Des cartes professionnelles pour organiser les bouchers

L’Union des transformateurs de la filière bétail viande du Houet (UTFBV-H) a organisé une conférence de presse, le mardi 30 janvier 2018 à Bobo-Dioulasso. Elle a présenté ses missions et la nouvelle carte établie pour organiser les bouchers.

C’est une conférence de presse à l’allure d’une assemblée générale des bouchers qui a eu lieu, le mardi 30 janvier 2018 à l’abattoir frigorifique de Bobo-Dioulasso. Une conférence sous haute surveillance, avec une entrée filtrée par les éléments de la Brigade anti criminalité (BAC). Un autre groupe de bouchers portant des brassards verts, a joué le rôle de veille. « Il y a eu un petit problème entre nous. C’est entre nous », a souligné le président de l’Union des transformateurs de la filière bétail viande (UTFBV-H), Seydou Yoda, pour rassurer les journalistes. Au cours de la conférence de presse, Seydou Yoda a présenté sa structure dont la mission vise l’organisation et la professionnalisation des bouchers. Le président de l’Union des transformateurs a fait comprendre que leur organisation œuvre à améliorer les conditions de l’activité des bouchers. Ainsi, il a indiqué que sa structure veut contribuer à lutter contre l’abattage clandestin du bétail et le commerce ambulant de viande dans les rues. Selon lui, les bouchers doivent apporter de la viande de qualité aux populations. C’est dans ce sens que le bureau de l’Union des transformateurs de la filière bétail viande a confectionné des cartes professionnelles pour ses membres. Selon le secrétaire général de la structure, Kamia Surré, 120 cartes ont été confectionnées dans ce sens. Ces cartes, a-t-il dit, ne remplacent pas l’agrément pour l’exercice du métier de boucher. M. Surré a fait comprendre que l’objectif, à travers cette organisation, c’est d’amener les bouchers à quitter le secteur informel. Une formalisation qui, de son avis, va permettre aux bouchers, de créer des emplois, payer des impôts et contribuer ainsi au développement de la ville.

Rabalyan Paul OUEDRAOGO