Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Politique et religion en couverture des quotidiens burkinabè

05/02/2018
333

Burkina Faso-Presse-Revue

Politique et religion en couverture des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 5 fév. 2018 (AIB) Les quotidiens burkinabè parvenus à l’AIB ce lundi matin, abordent divers sujets dont la religion, marquée par le jubilé d’or du pèlerinage de Yagma, à quelques encablures de Ouagadougou et la politique, avec le séminaire gouvernemental tenu la veille.

«Gouvernement Thiéba III: Un séminaire pour une vision commune», affiche le quotidien national Sidwaya qui relate que le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a initié, hier dimanche, un séminaire au profit des membres du gouvernement remanié.

Et le journal de faire observer que l’objectif a été de «consolider et d’améliorer le travail de l’exécutif».

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso arbore en manchette: «Séminaire gouvernemental: Une journée de prépa pour les ministres».

Quant à Le Pays, il reprend à sa Une, les propos du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré qui a déclaré que l’objectif du séminaire est d’«avoir un même sens du combat à mener».

Pendant ce temps, Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé, estime qu’avec ce séminaire gouvernemental, «Roch a dessiné, au gouvernement de bien colorier».

En religion, le même journal évoque le Jubilé d’or du pèlerinage à Yagma qui a coïncidé avec le pèlerinage diocésain, soulignant qu’il s’est agi d’«une célébration sous le signe du service».

Selon ce confrère, la messe qui a été dite le dimanche 4 février 2018, a été l’occasion pour le cardinal Philippe Ouédraogo de rappeler aux fidèles catholiques que «comme le fils de Dieu, Jésus Christ, ils doivent servir et non chercher à se faire servir».

Dans le même sens, Le Quotidien, un autre journal privé, mentionne que pour le 50e anniversaire du pèlerinage à Yagma, «les chrétiens (ont été) appelés à se mettre au service de Dieu».

De son côté, Sidwaya renseigne que la célébration s’est effectuée en présence de l’archevêque de Séoul en Corée du Sud, le cardinal Andrew Yeom Soo Jung.

Abordant cet évènement, Le Pays, à travers sa manchette, croit savoir que «les fidèles catholiques ont sacrifié à la tradition», lors de ce pèlerinage diocésain.

Agence d’information du Burkina

ak