Burkina : les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Pèlerinage diocésain à Yagma: Le cardinal Philippe Ouédraogo invite à être des serviteurs

04/02/2018
222

Burkina Faso-Religion-Pèlerinage

Pèlerinage diocésain à Yagma: Le cardinal Philippe Ouédraogo invite à ‘’être des serviteurs’’

Ouagadougou, 4 fév. 2018 (AIB) Le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou, dans son homélie, à l’occasion de la célébration eucharistique lors du pèlerinage diocésain au Sanctuaire Notre Dame de Yagma (SNDY), a invité dimanche, les chrétiens et non-chrétiens à ‘’être des serviteurs’’.

A l’issue de la célébration qui a duré environ trois heures, le cardinal a expliqué à la presse que son message qui a été donné à l’homélie est parti de l’évangile du jour dans lequel Jésus guérit et sauve.

«Nous avons mis l’accent sur le service.  A la suite de Jésus qui est venu donner sa vie, nous sommes appelés, chrétiens et non chrétiens, à servir. Nous sommes là pour servir et non pour nous faire servir», a déclaré Son imminence Philippe Ouédraogo.

Le pèlerinage diocésain a été placé sous le thème: «Avec Notre Dame de Yagma, jubilons et annonçons les merveilles de Dieu». Il a été une occasion de célébrer le cinquantième anniversaire du 1er pèlerinage en ces lieux.

Plusieurs milliers de pèlerins ont effectué le déplacement au lieu saint situé à la périphérie Nord-ouest de la capitale burkinabè.

«C’est vraiment, un temps de grâce au vu de cette foule apocalyptique. Nous n’avons de cesse de rendre grâce au seigneur pour cet élan de foi et d’espérance du peuple de Dieu», s’est réjoui le cardinal Philippe Ouédraogo.

Il a indiqué que dans l’assemblée, l’on a compté beaucoup de non chrétiens, des musulmans, des protestants et des adeptes de religions traditionnelles. Et de préciser que «c’est le signe que Dieu est Dieu».

Le sanctuaire Notre Dame de Yagma (SNDY) célèbre depuis le 25 janvier 2018, par diverses activités, le cinquantième anniversaire du 1er pèlerinage.

Le  pèlerinage diocésain a débuté le samedi 3 février et s’est poursuivi le lendemain dimanche 4 février, avec comme clou, la célébration eucharistique présidée par le cardinal Philippe Ouédraogo.

Cette célébration s’est déroulée, en présence du Cardinal coréen, Son Eminence le Cardinal Andrew Yeom Soo Jung.

Parlant de son homologue de Séoul, Mgr Philippe Ouédraogo a expliqué que : «Nous avons été nommés en même temps collaborateurs du Saint père, le Pape François. Nous sommes les premiers cardinaux du pape François».  

En 1968, des fidèles chrétiens de l’archidiocèse de Ouagadougou s’étaient rendus, pour la première fois, au pied de la colline de Yagma pour invoquer la Vierge Marie. Depuis lors, des pèlerinages sont organisés régulièrement sur les lieux.

Agence d’information du Burkina

ak/ata