Le Burkina est bel et bien gouverné (Roch Marc Christian Kaboré) // Le président du Faso dit être satisfait du travail des Forces de défense et de sécurité en matière de lutte contre le terrorisme, pour lui, elles méritent d'être encouragées  // Les élèves du Nord et du Sahel qui n'ont pas pu composer lors des récents examens (CEP et BEPC), le feront avant la prochaine rentrée scolaire (Roch Marc Kaboré) // Le nombre d'emplois créés s'élève à 190 000 en deux ans et demi (Président du Faso) // Le président Kaboré demande aux syndicats du ministère en charge de l'Economie et des Finances de lever leur mot d'ordre de grève // L'Ambassade de la Chine continentale sera ouverte à Ouagadougou entre le 11 et le 13 juillet 2018 (Ministère des Affaires étrangères) // Des étudiants burkinabè seront transférés en Chine continentale (Officiel) // 
  




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Ecole nationale des sapeurs-pompiers:99 soldats prêts à sauver des vies

01/02/2018
540

Ecole nationale des sapeurs-pompiers

 

99 soldats prêts à sauver des vies

 

L’Ecole nationale des sapeurs-pompiers (ENASAP) a mis à la disposition du ministère de la Défense nationale, 99 soldats de 2e classe, le vendredi 26 janvier 2018 à Bobo-Dioulasso. La 15e promotion baptisée « Loyauté et dévouement » vient renforcer le rang dans les différentes unités d’incendie et de secours.

 

La 15e promotion de l’Ecole nationale de sapeurs-pompiers (ENASAP) est mise à la disposition du ministère de la Défense nationale, le vendredi 26 janvier 2018 à Bobo-Dioulasso. Ils sont au total 99 élèves stagiaires dont 10 filles, et avec un taux de succès de « 94,94% ». Le major de la promotion a obtenu 15,89/20 de moyenne. N’ayant pas eu la moyenne requise de 12/20, cinq des 99 stagiaires ont été recalés. « Ces cinq suivront une formation complémentaire dans une unité de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers pour confirmer leur admission », a fait comprendre le commandant de l’ENASAP, le capitaine Mamadou Go. La qualité et la richesse de la formation reçue leur ont permis d’être suffisamment outillés pour l’accomplissement de leurs missions, a-t-il dit. Le capitaine Mamadou Go les a invités à défendre l’image de leur promotion et, tout comme leurs devanciers, à être de vaillants ambassadeurs de cette grande école dans leurs unités respectives. « Le métier de sapeurs-pompiers est de sauver les personnes en détresse », a-t-il déclaré avant d’ajouter que leur réussite dépendra de l’engagement et de l’intérêt dont ils feront preuve au service.Le délégué de la promotion, Issa Dabo a rassuré le commandement de leur engagement : « Nous sommes prêts à honorer notre engagement à servir la Nation avec loyauté et à maintenir haut le flambeau de la Brigade nationale de sapeurs-pompiers transmis par nos aînés ». Aussi, le sapeur-pompier de 2e classe, Issa Dabo a salué la compétence et la disponibilité constante de leurs encadreurs qui n’ont ménagé aucun effort dans la réussite de leur formation. Il a également fait comprendre que lui et ses camarades s’engagent à protéger et à sauver des personnes et des biens et ce, au péril de leur vie.

 

 Accepter les exigences de la profession 

 

« La vigueur ainsi que la force avec lesquelles vous venez de réciter l’éthique du sapeur-pompier, prouvent que vous entrez avec ferveur et détermination dans une nouvelle profession dont vous mesurez pleinement les implications », a déclaré le commandant de la Brigade nationale de sapeurs-pompiers (BNSP), le colonel Ernest Kisbédo. Il dit être convaincu que la hiérarchie militaire sera fière de l’image qu’ils donneront à cette profession. « Dans l’exercice de votre mission, vous allez parfois payer le plus lourd des tributs, en donnant votre vie pour sauver celle des autres », a précisé le colonel Kisbédo. Il a donc invité la 15e promotion à être à la hauteur et à l’image de leur parrain qui, selon lui, a eu un parcours professionnel exceptionnel. En effet, les nouveaux soldats du feu ont choisi comme parrain, le lieutenant-colonel Sako Eric Kaboré qui s’apprête à quitter le service actif. Celui-ci a invité ses filleuls à porter avec fierté la tenue et les attributs pompiers, à être également dignes et à faire honneur au corps et à la profession. « Méritez la confiance, le respect et l’admiration que le pompier exerce sur la population. Travaillez et persévérer, vos efforts seront reconnus et récompensés un jour », a-t-il souligné. Le parrain a également appelé les filleuls à accepter les devoirs et les exigences de la profession, et à faire de l’éthique du sapeur-pompier leur cheval de bataille. Le public venu assister à la cérémonie de sortie de la 15epromotion des sapeurs de 2e classe, a eu droit à des exercices de démonstration.

Sitta OUATTARA