Le président du Faso a décidé de la tenue du Conseil supérieur de la défense  désormais chaque deux semaines (Premier ministre) // Levée (très bientôt) des mesures de suspension des regroupements de chauffeurs routiers et des transporteurs suspendus en fin août dernier// Plus de 400 présumés terroristes ont été arrêtés (Ministre de la Sécurité) // Le MPP tient du 15 au 27 septembre 2018, sa rentrée politique // Le gouvernement a adopté ce mercredi 12 septembre en conseil des ministres, la liste des produits soumis à autorisation spéciale d'importation et d'exportation // Le gouvernement burkinabè menace de retirer, d'ici à fin septembre 2018, les parcelles non encore mises en valeur dans la Zone d'activés commerciales et administratives (ZACA) de Ouagadougou // 

      




Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Un reggaeman malien à Bobo-Dioulasso : Koko Dembélé, « L’homme fort » est de retour

30/01/2018
1 226

Un reggae man malien à Bobo-Dioulasso

 

Koko Dembélé, « L’homme fort » est de retour

 

L’artiste reggaeman malien, Koko Dembélé a présenté aux Burkinabè, son cinquième album intitulé « Tiéba », le vendredi 26 janvier 2018 à Bobo-Dioulasso. Amour, paix et tolérance sont, entre autres, les thèmes abordés dans cet album.

 

Le reggaeman malien, Koko Dembélé signe de nouveau son retour sur le marché discographique, avec son cinquième album intitulé « Tiéba » signifiant en dioula, « L’homme fort ».Pour le lancement international de cet album, l’artiste a choisi la ville de Bobo-Dioulasso. Le nouvel album composé de 10 titres, a été présenté à la presse le vendredi 26 janvier 2018. « Yafa », «La plaie de l’Afrique », « Gambari », « Mali tiega »sont des titres de l’œuvre.  Amour, espoir, paix et tolérance sont les messages véhiculés dans « Tiéba »,a laissé entendre, le promoteur de spectacle Alexandre Diafodé Kaba Diakité. Enregistré à Montpellier au studio Vox Rapido avec Jeff Saboy, « Tiéba »est un mélange de sonorités africaines, a-t-il ajouté. A l’occasion de cette sortie discographique, l’artiste était en concert dédicace, le samedi 27 janvier 2018 à la Maison de la culture Monseigneur Anselme Titianma Sanon de Bobo-Dioulasso. Né à Mopti en 1954, Koko Dembélé est l’un des pionniers de la musique reggae au Mali. C’est en 1993 sous la houlette de l’arrangeur Boncana Maïga, que le reggae man a enregistré son premier album « Amagni », et c’est cet essai qui lui a offert la notoriété internationale, surtout au Brésil. 

Boudayinga J-M THIENON