Burkina : les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Stage technique de perfectionnement en Karaté : des clubs partagent leurs expériences à Kaya

29/01/2018
146

Stage technique de perfectionnement en Karaté

Des clubs partagent leurs expériences à Kaya

 

Kaya, (AIB) - L’Union burkinabè des clubs autonomes de karaté-do (UBCAK) a organisé un stage technique de perfectionnement en karaté, le samedi 16 décembre 2017 à Kaya.

   

« Partage d’expériences et renforcement des acquis en Karaté-do». C’est sous thème que l’Union burkinabè des clubs autonomes de karaté-do (UBCAK) a organisé un stage technique de perfectionnement en karaté, le samedi 16 décembre 2017 à Kaya. Pendant près de trois heures, plusieurs clubs de karaté venus de Kaya, de Ouagadougou et d’ailleurs ont partagé leurs expériences au cours de ce stage. Ainsi, les valeurs morales du karaté-do à savoir la simplicité, l’honnêteté et le don de soi ont été assignées aux stagiaires. « Soyez nos ambassadeurs en karaté et ensemble formez une famille pour porter haut le flambeau du karaté-do dans le Centre-Nord », a lancé aux stagiaires le président de l’UBCAK, Evariste Bagré. A l’en croire, Kaya représente une coordination très dynamique qui doit être accompagnée, encouragée et soutenue. « Notre programme d’activités a prévu des stages dans toutes les coordinations et nous avons prévu de venir faire le lancement officiel ici à Kaya. Nous sommes là pour qu’ensemble nous jetions les bases de cette discipline et travaillions pour sa promotion dans cette région », a-t-il souligné. L’organisation de ce stage technique de perfectionnement a été saluée par les clubs participants. Pour le promoteur de Progrès karaté-do de Kaya, Michel T. Savadogo, ce stage technique vient à point nommé en ce sens qu’il permet de renforcer les connaissances des participants en matière de karaté-do. « Ce stage est surtout l’occasion donnée pour que nos karatékas de Kaya côtoient les autres venus d’ailleurs. Il nous donne l’occasion également  de savoir que le karaté-do n’est pas local. Il est universel », a-t-il ajouté. Le stage technique en karaté s’est achevé par une démonstration et une photo de famille.

 

                                                                                                                       Timothée SOME