Burkina :  le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche à Ouagadougou / les échanges entre le Burkina et le Maroc ont connu une hausse de plus de 22 millions de dollars / le Programme d'urgence pour le Sahel financé à hauteur de 81 milliards de FCFA depuis son lancement en août 2017 / gouvernement prévoit 95 000 tonnes de vivres pour soulager les populations démunies / 
Flash info : 



Rechercher

Suivez-nous

Inscription à la newsletter

Newsletter

Evènements en images

Tour du Faso > voir la galerie

Hôtel administratif de l’Etat : le gouverneur s’enquière des conditions de travail des agents

29/01/2018
150

Hôtel administratif de l’Etat

Le gouverneur s’enquière des conditions de travail des agents

Tenkodogo, (AIB) - Accompagné du secrétaire général de la région du Centre-Est, Abdoulaye Bassinga, le gouverneur Antoine Ouédraogo a effectué une visite à l’hôtel administratif de l’Etat de la région du Centre-Est, à Tenkodogo, le lundi 15 janvier 2018.

S’enquérir des conditions de travail des agents des directions régionales qui sont logées au niveau de l’hôtel administratif, tel était l’objectif du déplacement du premier responsable de la région, Antoine Ouédraogo. Il a été accueilli à l’hôtel par le Directeur régional de l’urbanisme et de l’habitat (DRUH), Ardjouma Bagayogo, par ailleurs secrétaire général de l’Amicale des premiers responsables des structures d’envergure régionale du Centre-Est (APRESER-CES), et par la Directrice régionale du budget (DRB) du Centre-Est, Eliane Kafando. L’hôtel administratif de Tenkodogo est réparti en deux ailes avec plus de 8 bureaux chacune, des salles de réunions, une guérite et une cafétéria. Les directions régionales chargées du Commerce, des Sports et Loisirs, des Droits humains, de la Culture, de  l’Urbanisme et de l’Habitat, de la Jeunesse et de l’Insertion professionnelle et les deux directions  des Enseignements ont intégré l’hôtel administratif de Tenkodogo. Selon la (DRB) du Centre-Est, Eliane Kafando, le critère principal de répartition des bureaux a été de privilégier en premier lieu les directions régionales qui sont en location afin de réduire les coûts que supporte l’administration. Dans chaque bureau visité, le gouverneur Antoine Ouédraogo a eu des échanges directs avec les premiers responsables des services et les agents qui étaient présents. Ils ont, pour l’occasion, exposé directement au représentant de l’Etat central dans la région, les difficultés qu’ils rencontrent depuis leur arrivée en ce lieu. La difficulté principale est le manque d’eau dans l’enceinte de l’hôtel, le mauvais état des toilettes, l’insuffisance de bureaux pour certaines directions eu égard au nombre de services que comptent ces directions, le manque d’espace pour la pratique du sport, le manque de service d’entretien et de gardiennage de l’hôtel. «L’Etat a décidé de réaliser des hôtels administratifs dans les régions pour permettre aux agents de travailler dans de meilleures conditions. Nous avons pensé qu’il était important de venir constater l’occupation effective du bâtiment et voir dans quelles conditions les agents travaillent. Cette visite nous a permis de constater de visu la présence effective des services et de s’enquérir des difficultés auxquelles les agents sont confrontés au quotidien pour servir l’Etat et les populations. Ils nous ont exposé un certain nombre de difficultés liées pour la plupart à l’eau, à la connexion à internet et l’insuffisance de bureaux», a déclaré Antoine Ouédraogo. Le gouverneur a assuré que des dispositions seront prises dans un bref délai pour apporter des solutions à certaines des difficultés, afin de permettre aux agents de travailler dans de meilleures conditions. Le Directeur régional de l’urbanisme et de l’habitat (DRHU), Ardjouma Bagayogo, s’est réjoui que le premier responsable de la région ait fait ce déplacement pour s’enquérir des conditions de travail des directions régionales.

Bougnan NAON